Retraite Active Index du Forum Retraite Active
Ce forum s'adresse à tous les retraités et futurs retraités. Les membres de ce forum ont la possibilité de discuter de tous leurs centres d'intérêt que ceux-ci soient les voyages, les loisirs ou l'actualité, entre autres.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CHANTEURS LEUR HISTOIRE – LES PAROLES DE LEURS CHANSONS
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retraite Active Index du Forum -> Musique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 29-06-2010 22:35    Sujet du message: Répondre en citant



Jeanne Mas

L'enfant

http://www.youtube.com/watch?v=nghzQ1RadV8

C'est l'histoire
D'un rêve troublant
Un message
L'histoire d'un enfant
Qui marche seul
Dans les villes en flammes
Sans nom sans âme
Epuisé de larmes.
C'est l'histoire
Profonde et réelle
D'un gosse blessé
Qui cherche la lumière
La chaleur
Des bras de sa mère
La grandeur
La force de son père.
Quand les lois dispersent les chemins
Sans remède l'indulgence s'éteint
Sous un ciel grisé de tourments
"Mots des mots, ces accords joués,
Sonnent trop faux".
Pourquoi courent-ils,
Où sont ceux qui portent mon sang,
De quel côté est ce grand soleil puissant ?
C'est l'histoire
D'un enfant qui joue
Avec des armes
Avec des cailloux
Inconscience
Parmi les débris
Il cherche l'Amour
Qu'on lui a détruit.
Quand la nuit apaise les colères
Et le blottit d'un souvenir amer
Quand son cœur n'osera plus gémir
"Mots des mots, ces accords joués,
Sonnent trop faux".

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 30-06-2010 21:41    Sujet du message: Répondre en citant

Michel Sardou



Beethoven

Au-delà du monde
Que quelqu'un réponde !
Martyre et guerrière
Violence ordinaire
Palais d'allégeance
Marché d'indulgence
Parmi tant de voix
Le silence est roi
Silence de la mer
Des nuits, d'un désert
Nos cris, nos combats
Qui les entendra ?



Le monde est sourd
Comme Beethoven
Sourd à l'amour
Hurlant sa haine
Hymne à la joie
Et requiem
Chacun pour soi
Et Dieu quand même.
Chef-d'oeuvre en poussière
Splendeur et misère
Fragile et immense
Orgueil, impuissance
Mensonge et mystère
Vengeance et colère
Dans la nuit des temps
Personne ne s'entend.

http://www.dailymotion.com/video/x1yi9o_michel-sardou-beethoven_music

Le monde est sourd
Comme Beethoven
Sourd à l'amour
Hurlant sa haine
De Walkyrie
En wagnérienne
Tant de génie
Et Dieu quand même.

Et la vie passe en chantant
Harmonie, contretemps
Le monde est un infini poème.

Le monde est sourd
Comme Beethoven
Sourd à l'amour
Hurlant sa haine
Hymne à la joie
Et requiem
Chacun pour soi
Et Dieu quand même
Le monde est sourd
Comme Beethoven.




Dans mon répertoire, ne manque aucune chanson de Michel Sardou. De l’une à l’autre toutes me plaisent. Parfois il est difficile de faire un tri, suite aux paroles.

Je ne choisis pas toujours les chansons pour leurs paroles, je tiens à le faire savoir, sinon, je n’oserais plus éditer. Mais, n'ai-je pas trop de détermination à vouloir placer ici les chansons que j'aime?
Oui, je crois, mais, tel est ma personnalité.

Les gouts de chacun sont si différents, une musique pour l’un ne sera pas la plus appréciable pour un autre. Ainsi en va de la musique comme de tout, dans nos cœurs, sur cette terre, et de par le monde.
Cette chanson pourra sembler "dure", mais quelque part elle est si belle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 01-07-2010 11:06    Sujet du message: Répondre en citant

Michel Sardou



La maladie d'amour
Elle court, elle court,
La maladie d'amour,
Dans le cœur des enfants
De sept à soixante dix-sept ans.
Elle chante, elle chante,
La rivière insolente
Qui unit dans son lit
Les cheveux blonds, les cheveux gris.

Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde.
Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie.
Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre
Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.

Elle court, elle court,
La maladie d'amour,
Dans le cœur des enfants
De sept à soixante dix-sept ans.
Elle chante, elle chante,
La rivière insolente
Qui unit dans son lit
Les cheveux blonds, les cheveux gris.

http://www.dailymotion.com/video/xpte4_michel-sardou-la-maladie-damour_music

Elle surprend l'écolière sur le banc d'une classe
Par le charme innocent d'un professeur d'anglais.
Elle foudroie dans la rue cet inconnu qui passe
Et qui n'oubliera plus ce parfum qui volait.

Elle court, elle court,
La maladie d'amour,
Dans le cœur des enfants
De sept à soixante dix-sept ans.
Elle chante, elle chante,
La rivière insolente
Qui unit dans son lit
Les cheveux blonds, les cheveux gris.

Elle court, elle court,
La maladie d'amour,
Dans le cœur des enfants
De sept à soixante dix-sept ans.
Elle chante, elle chante,
La rivière insolente
Qui unit dans son lit
Les cheveux blonds, les cheveux gris.

Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde.
Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie.
Combien de nous ont dansé dans leur jeunesse sur cette chanson de Michel Sardou
Les slows n’étaient pas mes danses préférées. Orgueilleuse je n’étais pas, mais :
Distante, je n’acceptais pas les « pots de colle » je savais les écarter
Je n’acceptais que ceux qui gardaient respect. Logique à « mes yeux »


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 01-07-2010 12:40    Sujet du message: Répondre en citant

De l'oral, à l'écrit, il n'y a qu'un pas, mais ... la compréhension n'est parfois pas la même pour celui qui relit ... Je ne prétends pas être relue ici, pour un topic, que j'ai tenu à ouvrir, car il me tient à coeur - mais que je n'aurais pas du (ouvrir) peut-être.
Bref, en relation avec le mot "pot de colle" il signifiait pour moi "mains baladeuses", je ne supportais pas ce manque de respect là, ces mecs du genre étaient donc considérés par nous (groupe d'amies) comme des "pots de colle", qui n'avaient que cette idée en tête.
Bon, bavardages inutiles peut-être que tout cela, mais je voulais remettre ma phrase dans un meilleur contexte.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 01-07-2010 22:59    Sujet du message: Répondre en citant

Jo Dassin



L'été indien
Tu sais, je n'ai jamais été aussi heureux que ce matin-là
Nous marchions sur une plage un peu comme celle-ci
C'était l'automne, un automne où il faisait beau
Une saison qui n'existe que dans le Nord de l'Amérique
Là-bas on l'appelle l'été indien
Mais c'était tout simplement le nôtre
Avec ta robe longue tu ressemblais
A une aquarelle de Marie Laurencin
Et je me souviens, je me souviens très bien
De ce que je t'ai dit ce matin-là
Il y a un an, y a un siècle, y a une éternité

On ira où tu voudras, quand tu voudras
Et on s'aimera encore, lorsque l'amour sera mort
Toute la vie sera pareille à ce matin
Aux couleurs de l'été indien

Aujourd'hui je suis très loin de ce matin d'automne
Mais c'est comme si j'y étais. Je pense à toi.
Où es-tu? Que fais-tu? Est-ce que j'existe encore pour toi?
Je regarde cette vague qui n'atteindra jamais la dune
Tu vois, comme elle je reviens en arrière
Comme elle je me couche sur le sable
Et je me souviens, je me souviens des marées hautes
Du soleil et du bonheur qui passaient sur la mer
Il y a une éternité, un siècle, il y a un an

On ira où tu voudras, quand tu voudras
Et on s'aimera encore lorsque l'amour sera mort
Toute la vie sera pareille à ce matin
Aux couleurs de l'été indien

http://www.dailymotion.com/video/x4z8q5_joe-dassin-l-ete-indien_music

En créant ce topic, je me suis fait plaisir, tout en croyant faire plaisir à d’autres, dans la mesure du possible. Je n’ai jamais eu à l’esprit de créer une compétition avec personne.
Je suis venue avec mes idées de créations personnelles.
Marie, était là avec ses musiques avant moi, je n’ai pas ajouté mon topic pour créer une compétition.
L’idée de faire plaisir avec mes gouts devaient être mal pensée.
Comme je l’ai déjà écrit, être très sage, « posée là » avec mes images, n’est pas non plus facile, et l’isolement n’est pas pour moi. Je suis claustrophobe de plus.
L’idée que j’eus ne devait pas être la bonne, je poste encore quelques fois pour voir, puis j’abandonnerai.
Abandonner : dans la vraie vie : jamais, jamais une seule fois de toute ma vie je n'ai abandonné, ni baissé les bras. Un forum c’est différent.
J’y suis venue pour créer un lien constructif de discussion, croyant y trouver un enrichissement. Me serai-je trompée.
Aujourd'hui je le crois vraiment.
Je rêve trop je crois, du rêve à la réalité, il y a un Monde si différent de mes rêves à moi.
Parfois il est difficile de ne rien dire. Personne ne m'a rien demandée après tout. C'est exact.
Je ne demande rien, mais parfois, certains jours, je craque.
Je pense que cela entre dans la logique.
Bonsoir à Vous



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 02-07-2010 00:56    Sujet du message: Répondre en citant

Rosalia a écrit:
Personne ne m'a rien demandée après tout.


Et bien si, quelqu'un va te demander quelque chose... moi. Je vais te
demander d'arrêter de dire des bêtises, d'arrêter d'avoir des paroles
défaitistes et surtout de continuer à poster les musiques que tu aime.

D'accord, miss Rosa Rose ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vieille Louve



Inscrit le: 22 Sep 2007
Messages: 6779

MessagePosté le: 02-07-2010 06:35    Sujet du message: Répondre en citant

bon...j'aime pas quand je comprends pas...me sens bête.....qu'est-ce que tu nous fais, là, Rosalia?...je viens chaque fois voir ton topic, je ne partage pas tous tes goûts, mais certaines chansons, ou artistes, s'il ne font pas partie de mon répertoire, font forcément partie d'épisodes de ma vie...ces airs qu"on fredonne sans le vouloir, qui accompagnent des événements heureux ou pas...bref, qui jalonnent....continue donc, STP, sans te torturer inutilement... Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 02-07-2010 08:29    Sujet du message: Répondre en citant

Finn, je te remercie de tes encouragements - ce n'est pas la première fois, ils me vont droit au cœur.

Vielle Louve, je te remercie également pour tes encouragements.
Ils me touchent également beaucoup.

Il est vrai, que parfois le découragement, est là.
Je ne cherche pas "une cour qui applaudirait" à chacune de mes éditions.
Mais sans un encouragement, jamais il est possible de se lasser, et le besoin d'éditer, de plaisir à le faire le contraire peut s'installer - et le blues avec.
Un doute s'installe alors, ai-je raison de poster là, ou pas, quel utilité y-a-t-il à le faire.
Voilà parfois vers quoi "vogue" mes penser.

Merci encore à Tous Deux, suite à vos messages, j'essaierai de continuer, et je verrai alors, si un moindre intérêt existe pour ce topic.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 05-07-2010 22:38    Sujet du message: Répondre en citant



http://1f.img.v4.skyrock.net/1f7/patti-grib/pics/1604553694.jpg

Florent Pagny

Et un jour une femme
D'avoir passé des nuits blanches à rêver
Ce que les contes de fées vous laissent imaginer
D'avoir perdu son enfance dans la rue
Des illusions déçues, passer inaperçu

D'être tombé plus bas que la poussière
Et à la Terre entière
En vouloir puis se taire
D'avoir laissé jusqu'à sa dignité
Sans plus rien demander
Qu'on vienne vous achever

http://www.youtube.com/watch?v=DhjBsm78alw

Et un jour une femme
Dont le regard vous frôle
Vous porte sur ses épaules
Comme elle porte le monde
Et jusqu'à bout de force
Recouvre de son écorce
Vos plaies les plus profondes
Puis un jour une femme
Met sa main dans la vôtre
Pour vous parler d'un autre
Parce qu'elle porte le monde
Et jusqu'au bout d'elle même
Vous prouve qu'elle vous aime
Par l'amour qu'elle inonde

Jour après jour vous redonne confiance
De toute sa patience
Vous remet debout
Trouver en soi un avenir peut-être
Et surtout l'envie d'être
Ce qu'elle attend de vous

Et un jour une femme
Dont le regard vous frôle
Vous porte sur ses épaules
Comme elle porte le monde
Et jusqu'à bout de force
Recouvre de son écorce
Vos plaies les plus profondes
Vos plaies les plus profondes
Et un jour une femme
Met sa main dans la vôtre
Pour vous parler d'un autre
Parce qu'elle porte le monde
Et jusqu'au bout d'elle-même
Vous prouve qu'elle vous aime
Par l'amour qu'elle inonde
Par l'amour qu'elle inonde

Et un jour une femme
Dont le regard vous touche
Porte jusqu'à sa bouche
Le front d'un petit monde
Et jusqu'au bout de soi
Lui donne tout ce qu'elle a
Chaque pas chaque seconde
Et jusqu'au bout du monde
Jusqu'au bout du monde

{Parlé:}
Jusqu'au bout du monde
Parce qu'elle porte le monde
Paroles LyricsCopy

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 05-07-2010 22:40    Sujet du message: Répondre en citant



http://florentpagny.kazeo.com/sites/fr/photos/101/FLORENT-PAGNY-4-jpg_1014151-XL.jpg

Florent Pagny

Savoir aimer
Savoir sourire,
À une inconnue qui passe,
N'en garder aucune trace,
Sinon celle du plaisir
Savoir aimer
Sans rien attendre en retour,
Ni égard, ni grand amour,
Pas même l'espoir d'être aimé,

{Refrain:}
Mais savoir donner,
Donner sans reprendre,
Ne rien faire qu'apprendre
Apprendre à aimer,
Aimer sans attendre,
Aimer à tout prendre,
Apprendre à sourire,
Rien que pour le geste,
Sans vouloir le reste
Et apprendre à Vivre
Et s'en aller.

http://www.youtube.com/watch?v=urh3zos090o

Savoir attendre,
Goûter à ce plein bonheur
Qu'on vous donne comme par erreur,
Tant on ne l'attendait plus.
Se voir y croire
pour tromper la peur du vide
Ancrée comme autant de rides
Qui ternissent les miroirs

{Refrain}

Savoir souffrir
En silence, sans murmure,
Ni défense ni armure
Souffrir à vouloir mourir
Et se relever
Comme on renaît de ses cendres,
Avec tant d'amour à revendre
Qu'on tire un trait sur le passé.

{Refrain}

Apprendre à rêver
À rêver pour deux,
Rien qu'en fermant les yeux,
Et savoir donner
Donner sans rature
Ni demi-mesure
Apprendre à rester.
Vouloir jusqu'au bout
Rester malgré tout,
Apprendre à aimer,
Et s'en aller,
Et s'en aller...

Paroles LyricsCopys

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 07-07-2010 23:33    Sujet du message: Répondre en citant

PETULA CLARK

Petula Clark est une chanteuse, compositrice et actrice britannique née le 15 novembre 1932 à Epsom (Surrey).




Petula Clark - Love This Is My Song (C'est ma chanson) 1967

http://www.youtube.com/watch?v=ZezH0sQkjSQ&feature=related




Petula Clark - Downtown

http://www.youtube.com/watch?v=FKCnHWas3HQ&a=ExFkvGfk5Pc&playnext_from=ML

I will follow him

http://www.youtube.com/watch?v=N6X2u3sH3jc&feature=related

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 08-07-2010 15:05    Sujet du message: Répondre en citant

Françoise Hardy



Françoise Madeleine Hardy (née le 17 janvier 1944 à Paris) est une chanteuse française.
Auteur-compositrice-interprète, Françoise Hardy débute dans le monde musical à 18 ans et rencontre un succès immédiat. Après s’être produite pendant six années sur scène, elle abandonne cet aspect démonstratif du métier. Depuis, elle poursuit une carrière essentiellement discographique. Parallèlement à l’écriture de chansons, elle porte un intérêt certain pour l’astrologie qu’elle appréhende comme complément à la psychologie. Sur des mélodies mélancoliques qu’elle affectionne, son répertoire est en grande partie le reflet des doutes, des interrogations, de l’anxiété que suscitent en elle les tourments des relations sentimentales.
Françoise Hardy partage sa vie avec le chanteur et acteur de cinéma, Jacques Dutronc depuis 1967. Ils se sont mariés le 30 mars 1981. Ils ont un enfant, Thomas, né le 16 juin1973. Sces Wikipédia

L'amitié
Beaucoup de mes amis sont venus des nuages
Avec soleil et pluie comme simples bagages
Ils ont fait la saison des amitiés sincères
La plus belle saison des quatre de la Terre

Ils ont cette douceur des plus beaux paysages
Et la fidélité des oiseaux de passage
Dans leurs cœurs est gravée une infinie tendresse
Mais parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse
Alors, ils viennent se chauffer chez moi
Et toi aussi, tu viendras

Tu pourras repartir au fin fond des nuages
Et de nouveau sourire à bien d'autres visages
Donner autour de toi un peu de ta tendresse
Lorsqu'un autre voudra te cacher sa tristesse

Comme l'on ne sait pas ce que la vie nous donne
Il se peut qu'à mon tour je ne sois plus personne
S'il me reste un ami qui vraiment me comprenne
J'oublierai à la fois mes larmes et mes peines
Alors, peut-être je viendrai chez toi
Chauffer mon cœur à ton bois



http://www.youtube.com/watch?v=cug_mPin3h4

Françoise Hardy la chanteuse préférée de mes jeunes années, nous avions tous une idole à laquelle nous identifier d’une certaine façon (façon de se vêtir, coupe de cheveux), je me suis longtemps identifié à son style.
La personnalité de la chanteuse, sa façon d’être j’appréciais.
Je donnais à ses chansons le privilège, juste avant celles de Sylvie Vartan.
Mais l’inspiration n’est pas toujours là, vais-je devoir abdiquer.
J’en ai déjà parlé, mais je crois que le plus raisonnable serait.
Ce n’est aucunement dans ma personnalité, et pourtant – vie et net sont totalement différent, donc … Abdiquer dans la vie : jamais ; sur le net … qui sait …
Je ne me prends pas pour irremplaçable, rien de tout cela.
Je fais référence à mon père, qui citait souvent cette phrase de Georges Clemenceau :
« Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables, qui ont tous été remplacés ». [Georges Clemenceau]


Je vous laisse méditer sur cette phrase là

Bonne journée à Vous

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 08-07-2010 15:27    Sujet du message: Répondre en citant

Je mets mes mains partout, je suis comme un bambin
J'm'apercois qu'en amour je n'y connaissais rien...

(...)

Et j'suis content, j'suis content, j'suis content
J'suis content, j'suis cocu mais content !

Serge Lama (né Serge Chauvier le 11 février 1943 à Bordeaux) - Les p'tites femmes de Pigalle
http://www.youtube.com/watch?v=4VX6DMZjTtw

Bien sur, il y a d'autres titres comme "Je suis malade", "Une île" ou "D'aventures en aventures" mais la
chanson sentimentale qui pleure sur son passé et ses blessures de jeunesse, c'est pas vraiment mon truc...
Et d'ailleurs, la chanson française tout court, n'est pas trop mon truc non plus... Rosa Rose en sait
beaucoup que moi dans ce domaine !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vieille Louve



Inscrit le: 22 Sep 2007
Messages: 6779

MessagePosté le: 08-07-2010 15:51    Sujet du message: Répondre en citant

bravo pour Françoise Hardy et Serge Lama! en dehors du rock, du jazz et de certains classiques, j'aime beaucoup la chanson française " à texte "... Very Happy et oui! c'est comme ça! vous vous en fichez?...c'est pas grave! Laughing...mais je ne me suis jamais identifiée à personne...ou alors...Brigitte Fontaine, peut-être?... Rolling Eyes .... Laughing Laughing ... Razz
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 08-07-2010 17:27    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Vielle Louve, t'es quelqu'un de sympa

Bonne fin de journée
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 10-07-2010 13:51    Sujet du message: Répondre en citant

MARIE



De son vrai nom Marie-France Dufour) est une chanteuse française née le 8 août 1949 à Nancy, et décédée le 18 octobre 1990

SOLEIL
Soleil, toi qui viens de loin
Toi qui connais bien
Le secret des fleurs
Soleil, dis-moi si l'amour
Fera son jardin dans mon coeur

(Refrain)
Toi qui fais renaître les jours
Toi qui fais du printemps l'éternel retour
Toi qui fais renaître les jours
Fais naître mon coeur à l'amour

Soleil, je ferme les yeux
Et je vois du bleu
Danser sur la mer
Soleil tant qu'on n'est pas deux
On vit dans un jardin d'hiver

(au Refrain)

http://www.dailymotion.com/video/x3g7vi_marie-soleil

Moi je veux ma place
Au soleil
Rien ne me remplace
Le soleil
Oh j'ai besoin qu'on me donne
Du soleil
Délivrez-moi mille tonnes
De soleil

Soleil, toi qui viens de loin
Toi qui connais bien
Le secret des fleurs
Soleil, dis-moi si l'amour
Fera son jardin dans mon coeur

(au Refrain, ad lib)

« Marie chanteuse de talent trop tôt disparue »

Je pense que vous avez été nombreux à danser le rock sur cette chanson.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vieille Louve



Inscrit le: 22 Sep 2007
Messages: 6779

MessagePosté le: 10-07-2010 14:40    Sujet du message: Répondre en citant

Didier Super, de son vrai nom Olivier Didier Haudegond,[1],[2] né à Douai en 1973, est un humoriste, chanteur, musicien et vidéaste français.

Didier Super fait partie du groupe Zeu Discomobile. Ce groupe fait principalement des reprises punk de chansons françaises connues. Il est également une des Têtes de vainqueurs, duo comique de cascadeurs de rue à vélo.

Le ton sarcastique de ses chansons en fait un artiste friand du second degré, rejetant volontairement toute notion de bon goût et de politiquement correct. Dans ses chansons, il « s'en prend » tour à tour aux pauvres, aux « cons », aux caniches, aux cathos, aux petits enfants chinois qui fabriquent des jouets de mauvaise qualité sans aller à l'école, etc. L'ironie, le cynisme, le n-ième degré et la dérision sont donc les armes favorites de Didier Super. La grande simplicité de l'instrumentation (généralement constituée, sur les enregistrements « studio », d'un orgue pour enfants et de quelques accords de guitare) et de la voix (pas souvent juste) est totalement assumée. Didier Super encourage son public et les internautes à télécharger ses oeuvres sur les réseaux pair à pair[4] et a même donné à télécharger son album sur son site officiel
[/img]http://img1.imagilive.com/0710/280px-Didier_Super_20070720_Auxerre_11.jpg[img]

Qui c'est qui se levent tôt le matin, et qu'empêche les autres de dormir?
Les gens qui bossent
Mais qui c'est qui se genent pas, pour gueuler quand j'fais des booms?
Les gens qui bossent
Ils seraient plus près de leur enfants, y'aurais d'ja moins de délinquant
Les gens qui bossent
Ils exploitent la planète et puis tampis si sa pète
Les gens qui bossent

hoooo hoooo, A bas les gens qui bossent
C'est que d'la raquaille
hoooo hoooo, A bas Les gens qui bossent
Faut les nétoyer au karcher

A cause de qui y'a que l'dimanche qu'y'a les bon truc à la télé
Les gens qui bossent
Qui c'est qui se dis vivement la retraite et qui la touch'ra surement jamais?
Les gens qui bossent
Qui c'est qui en a marre de payer des alloc' aux immigrés?
Les gens qui bossent
Et surtout à cause de qui y'a pas de boulot aujourd'hui?
Les gens qui bossent

hoooo hoooo, A bas les gens qui bossent
hoooo hoooo, Ils sont égoïstes
hoooo hoooo, A bas les gens qui bossent
hoooo hoooo, Heureusement y'en à de moins en moins

wouuuuaa, hé les dreadloks faut pas dormir, hein ...

Ils ont tous peur de dire tout haut que les chômeurs ils sont feignants, mais qu'est ce qu'ils sont contents de pas être à leur place.
Et puis tous les matins ils prennent tous leur bagnolles, et du coup à cause d'eux y'a la guerre en Irak.

hoooo hoooo, A bas les gens qui bossent
hoooo hoooo, Ils ont vraiment rien d'autres à foutre
hoooo hoooo, A bas les gens qui bossent
hoooo hoooo, Franchement y'a pas de quoi la ramener

Bon combien là?
Ho putain les mecs, hé on a fait 2 minutes 15, et l'format c'est 2.30 2.40
Hé faut qu'on y r'tourne là, okay, allez, 3, 4 ...

hoooo hoooo, A bas les gens qui bossent
hoooo hoooo, Ils sont pas épanouïs
hoooo, Et allez on se lache
hoooo hoooo, Ils sont pire que les nazis
hoooo hoooo, A bas les gens qui bossent
hoooo hoooo, Ho hé ils sont pire que des nazis, c'est des Américains.

A prendre, évidemment, au n-ième degré...si vous y arrivez! Laughing Laughing Laughing
http://www.youtube.com/watch?v=VFzYuNSry6U
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vieille Louve



Inscrit le: 22 Sep 2007
Messages: 6779

MessagePosté le: 10-07-2010 14:57    Sujet du message: Répondre en citant



Benoît Doremus

( source Wikipédia )Il grandit entre Metz et le Vaucluse dans une famille de 5 enfants. Il commence à jouer de la guitare à l'âge de 14 ans.

En 2001, il obtient une Licence en Arts du Spectacle (cinéma) et termine un premier roman. Il s’installe à Paris. Accompagné de Richard Posselt (accordéon et piano) et Franck Portal (basse), il commence à faire des concerts en 2003, tournant dans plusieurs salles et bars parisiens. Il est influencé par Eminem, Renaud, Alain Souchon ou Philippe Djian pour l'écriture.

En juin 2005 paraît Pas en parler, son premier disque auto-produit, réalisé par Olivier Vincent. Celui-ci attire l'attention de différents professionnels[1].

Fin 2005, grâce au chanteur Sarclo, il est repéré par Renaud qui tombe sous le charme[2]. Celui-ci le produit et le fait signer chez EMI, sur son label Ceci-Celà chez Capitol. Renaud reprend également la chanson Rien à te mettre, sur son album Rouge sang.

En octobre 2007 sort le disque Jeunesse se passe. Celui-ci reçoit un bon accueil critique, notamment du journal Libération[3].

Il apparaît pour la première fois à la télévision dans un Taratata dédié à Renaud diffusée le 23/11/07 avec qui il chante en duo Rien à te mettre qu'il a écrit et composé.

Il clôture sa première tournée Jeunesse se passe en mai 2009 par un concert à L'Européen après 2 ans et demi de concerts, dont les premières parties de Renaud et Renan Luce aux Zénith de Paris et de Lille notamment, ou encore de Berry à l'Olympia. Il entre à l'automne 2009 en enregistrement pour son deuxième album intitulé « 2020 » sorti fin mai 2010.
http://www.youtube.com/watch?v=er1MUkGvmxs

J'écris faux, je chante de la main gauche
by Benoît Dorémus
Album: Jeunesse se passe
Rapport à comment j'écris
Rapport à comment je chante
Rapport à mon envie de faire que ça est grandissante
Rapport à tous les mots qui sortent et qui se jettent
Dans mon micro sur 21/29,7
Y a un truc à savoir avant d'aller plus loin
Je prends deux minutes pour insister sur ce point
C'est pas pour faire le coq mais je voudrais faire taire
Ceux qui voudraient déjà me faire des commentaires

{Refrain:}
Ce que j'écris, ça regarde que moi
J'aime trop les tâches que ça laisse sur les doigts
Ce que je chante, que personne n'y touche
J'aime trop le goût que ça laisse dans la bouche
Les mots qui sortent et les mots qui rentrent
J'aime trop la douleur que ça laisse dans le ventre
Mon style, pour pas qu'on me le fauche
J'écris faux, je chante de la main gauche !

Certains jours où le monde me revient qu'à moitié
Je me réfugie sur une feuille de papier
D'autres jours où il est un peu trop grand pour moi
J'ai un micro pas mal pour amplifier ma voix
La gratte autour du cou, voici à ma table
J'suis pote avec des mots pourtant infréquentables
Ceux qui veulent se pencher par-dessus mon épaule
Vont se ramasser un coup de batte de base-ball
Quoi ? Qu'est-ce qu'y a ?

{au Refrain}

Quand mon cerveau est vide, que plus rien ne s'y passe
Ou à l'inverse, quand il ne tient plus en place
Comprenez bien que je suis le seul concerné
C'est moi qui paie, c'est moi qui ai les yeux cernés
Et j'suis déjà au courant que j'ai des influences
Mais j'suis certain que vous saisissez la nuance
Moi, je ne suis nulle part dans l'ordre alphabétique
Quoi ? C'est l'troisième refrain et faut encore que j'explique ?

{au Refrain}

J'écris faux, je chante de la main gauche !
De la main gauche !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 13-07-2010 14:16    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne connaissais pas encore Didier Super, et pourtant il doit être connu, il a sa façon bien à lui et son style d'exprimer ses ressentis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 13-07-2010 14:19    Sujet du message: Répondre en citant

REGINE



Régina Zilberberg Choukroun dite Régine, est une artiste française, née le 26 décembre 1929 à Anderlecht en Belgique. Propriétaire de discothèques dans le monde entier, elle a aussi connu de nombreux succès dans la chanson avec Les p'tits papiers, La Grande Zoa, Patchouli-chinchilla ou Azzurro. En 2005 elle participe à La Ferme Célébrités. Sces Wikipédia

« les petits papiers »

Laissez parler
Les p'tits papiers
A l'occasion
Papier chiffon
Puissent-ils un soir
Papier buvard
Vous consoler

Laisser brûler
Les p'tits papiers
Papier de riz
Ou d'Arménie
Qu'un soir ils puissent
Papier maïs
Vous réchauffer

Un peu d'amour
Papier velours
Et d'esthétique
Papier musique
C'est du chagrin
Papier dessin
Avant longtemps

Laissez glisser
Papier glacé
Les sentiments
Papier collant
Ça impressionne
Papier carbone
Mais c'est du vent

Machin Machine
Papier machine
Faut pas s'leurrer
Papier doré
Celui qu'y touche
Papier tue-mouches
Est moitié fou



C'est pas brillant
Papier d'argent
C'est pas donné
Papier-monnaie
Ou l'on en meurt
Papier à fleurs
Ou l'on s'en fout

http://www.dailymotion.com/video/x40wy6_regine-les-petits-papiers_music

Laissez parler
Les p'tits papiers
A l'occasion
Papier chiffon
Puissent-ils un soir
Papier buvard
Vous consoler

Laisser brûler
Les p'tits papiers
Papier de riz
Ou d'Arménie
Qu'un soir ils puissent
Papier maïs
Vous réchauffer

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 13-07-2010 14:51    Sujet du message: Répondre en citant

France Gall




Ella, elle l'a

C'est comme une gaieté
Comme un sourire
Quelque chose dans la voix
Qui paraît nous dire "viens"
Qui nous fait sentir étrangement bien

C'est comme toute l'histoire
Du peuple noir
Qui se balance
Entre l'amour et l'désespoir
Quelque chose qui danse en toi
Si tu l'as, tu l'as

http://www.youtube.com/watch?v=WgldGHu0WXA

Ella, elle l'a
Ce je n'sais quoi
Que d'autres n'ont pas
Qui nous met dans un drôle d'état
Ella, elle l'a
Ella, elle l'a
Ou-ou ou-ou ou-ou ou
Elle a, ou-ou ou-ou ou-ou ou, cette drôle de voix
Elle a, ou-ou ou-ou ou-ou ou, cette drôle de joie
Ce don du ciel qui la rend belle

Ella, elle l'a
Ella, elle l'a
Elle a, ou-ou ou-ou ou-ou ou
Ella, elle l'a
Elle a, ou-ou ou-ou ou-ou ou

Elle a ce tout petit supplément d'âme
Cet indéfinissable charme
Cette petite flamme

Tape sur des tonneaux
Sur des pianos
Sur tout ce que dieu peut te mettre entre les mains
Montre ton rire ou ton chagrin
Mais que tu n'aies rien, que tu sois roi
Que tu cherches encore les pouvoirs qui dorment en toi
Tu vois ça ne s'achète pas
Quand tu l'as tu l'as

Ella, elle l'a
Ce je n'sais quoi
Que d'autres n'ont pas
Qui nous met dans un drôle d'état
Ella, elle l'a
Ella, elle l'a ...

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 13-07-2010 14:53    Sujet du message: Répondre en citant



France Gall

Ce soir je ne dors pas
Ce soir, je ne dors pas
Comme la toute toute première fois
Où tu es venu contre moi
Où j'avais peur de toi
Ce soir, je ne dors pas
Comme la toute toute première fois
Où tu dormais dans mes bras
Où je prononçais ton nom tout bas

Quand j'étais enfant, mon prince charmant
Était si différent de toi
Quand j'étais enfant, mon prince charmant
Était bien autrement, pourquoi

http://www.youtube.com/watch?v=Cd4W0EHYESc

Ce soir je ne dors pas
C'est la toute toute première fois
Que je te sais loin de moi
Et le vide n'en finit pas

Quand j'étais enfant, mon prince charmant
Était si différent de toi
Quand j'étais enfant, mon prince charmant
Était bien autrement, pourquoi

Ce soir je ne dors pas
C'est la toute toute première fois
Où je comprends que c'est toi
Ce garçon que je n'attendais pas

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 14-07-2010 22:24    Sujet du message: Répondre en citant



Demis Roussos

Démis Roússos est né le 15 juin 1946 à Alexandrie (Égypte). Son père Georges - qui est ingénieur dans une compagnie de construction immobilière - et sa mère Olga sont tous deux d’origine grecque, nés en Égypte ; en effet, les grands-parents paternels et maternels de Demis étaient grecs mais ont rejoint l'Égypte dans les années 1920. Selon la coutume grecque, l'enfant a reçu le prénom de son grand-père paternel : Artémios (Démis en est le diminutif).Il forme en 1963, à l'âge de 17 ans, son premier groupe - "The Idols" - dans lequel il joue de la guitare et de la basse. Ce groupe se compose alors de Jo - son cousin - de Natis Lalaitis, de Nikos Tsiloyan et d'Anthony. Un jour Demis doit remplacer un court instant le chanteur du groupe : il interprète alors un negro spiritual "The House of the Rising Sun" et un autre grand succès du moment "When a man loves a woman". D’emblée, le public est conquis par sa voix. Envahi d’un grand besoin d’indépendance, il sent mûrir le besoin d’assurer sa propre vie. Aussi, groupes, clubs font partie désormais de son quotidien. La rencontre de Lucas Sideras et de Argyris Koulouris l’amènera à jouer les succès internationaux du moment dans les boites et les clubs. Le grand tournant de cette vie musicale sera la rencontre durant l’été 1966 de Vangelis Papathanassiou. Une chanson fera immédiatement découvrir à ce dernier sa voix unique. Au sein de son groupe, Demis chante de plus en plus, devenant souvent soliste. Quelques autres rencontres ont lieu avec Vangelis et Demis finit par décider de quitter The Idols.Peu à peu, Vangelis cherche à sortir de la pop music, tandis que Demis Roussos veut voler de ses propres ailes. Après l'album 666, le groupe se sépare. Démis Roussos devient par la suite un chanteur international et Vangelis le compositeur d'avant-garde et de bandes sonores de Hollywood à succès qu'on connaît.
Le 11 mai 2009, l'album pop/rock de Demis, est sorti chez Discograph. L'album est entièrement composé de jeunes artistes aussi talentueux qu'inconnus (Picci et Almo) et Demis est fier de revenir au-devant de la scène avec une musique, enfin au plus proche de ses aspirations profondes. Sa rencontre avec Marc di Domenico, tant sur le plan humain que musical, fut déterminante. Sces Wikipédia

http://www.youtube.com/watch?v=LCbvF55VMmY

Quand je t'aime
Quand je t'aime
J'ai l'impression d'être un roi
Un chevalier d'autrefois
Le seul homme sur la terre
Quand je t'aime
J'ai l'impression d'être à toi
Comme la rivière au Delta
Prisonnier volontaire

{Refrain:}
Quand je t'aime
Tous mes gestes me ramènent
A tes lèvres ou à tes bras
A l'amour avec toi

http://www.youtube.com/watch?v=QRmPrNSVPQM

Quand je t'aime
Il est minuit ou midi
En enfer au paradis
N'importe où mais ensemble
Quand je t'aime
Je ne sais plus si je suis
Un mendiant ou un messie
Mais nos rêves se ressemblent
{au Refrain}

Quand je t'aime
J'ai des fleurs au bout des doigts
Et le ciel que je te dois
Est un ciel sans étoiles
Quand je t'aime
J'ai la fièvre dans le sang
Et ce plaisir innocent
Me fait peur, me fait mal
{au Refrain}

Quand je t'aime
J'ai l'impression d'être un roi
Un chevalier d'autrefois
Le seul homme sur la terre
Quand je t'aime
J'ai l'impression d'être à toi
Comme la rivière au Delta
Prisonnier volontaire
Quand je t'aime
Il est minuit ou midi
En enfer au paradis
N'importe où mais ensemble
Quand je t'aime
Je ne sais plus si je suis
Un mendiant ou un messie
Mais nos rêves se ressemblent
Quand je t'aime



Cette chanson, tant et tant de fois, elle fut jouée dans les bals, nous avions un orchestre dans ma région, celui de "Gaston Pianet" et sa trompette d'or. Que de fois, il a joué cette chanson, si belle de Demis Roussos.


Dernière édition par Rosalia le 14-07-2010 22:32; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 14-07-2010 22:28    Sujet du message: Répondre en citant



Demis Roussos

On écrit sur les murs

Partout autour de nous
Y a des signes d'espoir
Dans les regards
Donnons leurs écrits
Car dans la nuit
Tout s'efface
Même leurs traces

http://www.youtube.com/watch?v=AREmTa0aP24

{Refrain:}
On écrit sur les murs
Le nom de ceux qu'on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs
A l'encre de nos veines
On dessine tout ce que l'on voudrait dire
On écrit sur les murs
La force de nos rêves
Nos espoirs en forme de graffitis
On écrit sur les murs
Pour que l'amour se lève
Un beau jour sur le monde endormi

Des mots seulement gravés
Pour ne pas oublier
Pour tout changer
Mélangeons demain
Dans un refrain
Nos visages
Métissage



Elle est si belle également, cette chanson de Demis Roussos.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 17-07-2010 13:36    Sujet du message: Répondre en citant



DANIEL BALAVOINE

Mon fils ma bataille
Ca fait longtemps que t'es partie
Maintenant
Je t'écoute démonter ma vie
En pleurant
Si j'avais su qu'un matin
Je serais là, sali, jugé, sur un banc
Par l'ombre d'un corps
Que j'ai serré si souvent
Pour un enfant

Tu leur dis que mon métier
C'est du vent
Qu'on ne sait pas ce que je serai
Dans un an
S'ils savaient que pour toi, avant
De tous les chanteurs j'étais le plus grand
Et que c'est pour ça
Que tu voulais un enfant
Devenu grand

http://www.youtube.com/watch?v=2aFmTdgXEQI

Refrain:
Les juges et les lois
Ca m'fait pas peur
C'est mon fils ma bataille
Fallait pas qu'elle s'en aille
Oh Oh Oh
Je vais tout casser
Si vous touchez
Au fruit de mes entrailles
Fallait pas qu'elle s'en aille

Bien sûr c'est elle qui l'a porté
Et pourtant
C'est moi qui lui construis sa vie lentement
Tout ce qu'elle peut dire sur moi
N'est rien à côté du sourire qu'il me tend
L'absence a des torts
Que rien ne défend
C'est mon enfant.

Certaines phrases du texte, me ramène à l’un de mes enfants.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 21-07-2010 15:46    Sujet du message: Répondre en citant

Rosalia a écrit:


Demis Roussos


La grèce en 1967, c'était le coup d'état de l'armée qui a instauré le "régime des colonels", avec l'aide,
il semble bien et l'histoire le dira, de la CIA. Ce régime était une dictature fasciste impitoyable qui a
fait des ravages dans ce pays, la Grèce en paye encore le prix aujourd'hui... Les USA lâchèrent les colonels
grecs en 1974 et ce régime tomba dans l'oubli de l'histoire européenne.

A ce sujet, voir le très bon film "Z" de Costa-Gavras qui traite de la période d'instabilité qui précéda la
dictature.

Il s'agit là de politique et non de musique, mais ce n'est pas sans rapport avec Demis Roussos. Vangelis et
Roussos ne se sont pas vraiment mêlé de politique. A ce moment, la capitale musicale est Londres où ils
décident d'aller. Les événements ont voulus qu'ils atterrissent à Paris et qu'ils n'ont pu en repartir. On
était en 1968, au mois de mai 1968... Le mois des pavés et des grèves générales !!

Je vais me permettre de rajouter quelques détails supplémentaires au sujet de Demis Roussos. Ses débuts
furent au sein du groupe Aphrodite's Child avec le tube international "Rain & Tears". Enregistré chez
Phonogram, presque par hasard en 1969. Ensuite, Vangelis et Roussos ont fait la carrière que l'on sait.

Aphrodite's Child - Rain and Tears
http://www.youtube.com/watch?v=nnf7ISLpQdw

La mélodie est tirée du canon de Pachelbel qui a été écrit en 1677 pour trois violons et une basse continue.
Johann Pachelbel - Canon en ré majeur
http://www.youtube.com/watch?v=8Af372EQLck&feature=related
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 23-07-2010 13:40    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, vraiment merci, pour ces deux liens si bien choisis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 26-07-2010 00:17    Sujet du message: Répondre en citant

Chanson de Sylvie Vartan pour Johnny Halliday





http://il.youtube.com/watch?v=WbKiAMVhRAg&feature=related

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 26-07-2010 00:27    Sujet du message: Répondre en citant



Johnny Hallyday

Sang pour sang
J'ai pas toujours trouvé les mots
Pour bercer tes rêves d'enfant
Ensemble on est devenu grand

De bons points en double zéro
Paralysés par tant d'amour
On s'apprivoise au jour le jour

http://www.youtube.com/watch?v=oFahP3fUlmg

J'ai jamais su trouver les gestes
Qui pouvaient soigner tes blessures
Guider tes pas vers le futur

A tous les signaux de détresse
Dis, comment j'aurais pu faire face
Pris entre le feu et la glace ?

Au-delà de nos différences
Des coups de gueule des coups de sang
A force d'échanger nos silences
Maintenant qu'on est face à face
On se ressemble sang pour sang

Comme si les battements de nos cœurs
Etaient sur la même longueur d'ondes
Les lignes de nos mains se confondent

Tu me renvoies comme un miroir
Mes doutes et mes éclats de rires
La promesse d'un autre avenir

Peu importe si la vie menace
Ce qui reste en nous d'innocent
Puisqu'on se comprend à présent

Peu à peu la douleur s'efface
On n'en garde plus qu'une trace
Comme une offense au temps qui passe

Au-delà de nos différences
Des coups de gueule des coups de sang
A force d'échanger nos silences
Maintenant qu'on est face à face
On se ressemble sang pour sang

Au-delà de nos différences
A force d'échanger nos silences
Maintenant qu'on est face à face
On se ressemble sang pour sang

Tous les deux sang pour sang
Tous les deux sang pour sang
Oui, sang pour sang

Tant d’émotions, de sentiments traversent cette chanson, et remémore des souvenirs enfouis.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 26-07-2010 00:32    Sujet du message: Répondre en citant



Sylvie Vartan

Irrésistiblement
Tout m'entraîne irrésistiblement vers toi, comme avant
Tout m'enchaîne irrésistiblement à toi, je le sens

http://il.youtube.com/watch?v=jUATCn_P3_Q&feature=related

Comme le jour revient après la nuit
Et le soleil toujours après la pluie
Comme un oiseau qui revient vers son nid
Vers mon amour je vais aussi

http://www.youtube.com/watch?v=myGTlXnTs60

Tout m'entraîne irrésistiblement vers toi, à chaque instant
Tout m'enchaîne irrésistiblement à toi, je le sens

Comme la mer qui frappe le rocher
Obstinément, sans jamais désarmer
Par le malheur on est souvent frappé
Mais l'amour seul peut nous sauver





Tout m'entraîne irrésistiblement vers toi, à chaque instant
Tout m'enchaîne irrésistiblement à toi, je le sens

Comme la joie revient après les pleurs
Après l'hiver revient le temps des fleurs
Au moment où l'on croit que tout se meurt
L'amour revient en grand vainqueur

Tout m'entraîne irrésistiblement vers toi, comme avant
Tout m'enchaîne irrésistiblement à toi, je le sens

Cette chanson me ramène à des souvenirs heureux

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aya



Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 1256
Localisation: charente

MessagePosté le: 30-07-2010 06:48    Sujet du message: chansons Répondre en citant

Bonjour Rosalia
Il y a tant de sujets, tant d'articles qu'il me faudra encore des jours pour tout découvrir. Je limite le temps que je passe sur l'ordi.
Je viens de " tomber " dans " chanteurs et chansons". Les photos sont belles.
Chacun prend ce qu'il aime.
Merci Rosalia
Belle journée
Aya
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 03-08-2010 14:57    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Aya pour ce message d'encouragement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 07-08-2010 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

ISABELLE BOULAY


Parle-moi

Album: Mieux qu'ici-bas
Je ne sais plus comment te dire
Je ne trouve plus les mots
Ces mots qui te faisaient rire
Et ceux que tu trouvais beaux

J'ai tant de fois voulu t'écrire
Et tant de fois courbé le dos
Et pour revivre nos souvenirs
J'ai même aussi frôlé ta peau

Oh, dis-moi
Regarde-moi
Je ne sais plus comment t'aimer
Ni comment te garder

Parle-moi
Oui parle-moi
Je ne sais plus pourquoi t'aimer
Ni pourquoi continuer

Tu es là, mais tu es si loin,
De moi

Je ne sais plus comment poursuivre
Cet amour qui n'en est plus
Je ne sais plus que souffrir
Souffrir autant que j'y ai cru



Mais je sais qu'il me faut survivre
Et avancer un pas de plus
Pour qu'enfin cesse la dérive
Des moments à jamais perdus

Oh, dis-moi
Regarde-moi
Je ne sais plus comment t'aimer
Ni comment te garder

Oh, dis-moi
Regarde-moi
Il y a la vie dont on rêvait
Celle qui commençait
Oh, parle-moi
Parle-moi
Je ne sais plus pourquoi t'aimer
Ni comment continuer

Oh, dis-moi
Oh, dis-moi
Dis-moi, si tout est terminé
Si je dois m'en aller

Oh, parle-moi
Parle-moi
Regarde-moi
Regarde-moi
Regarde-moi
Regarde-moi

J'adore Isabelle Boulay, je voulais mettre le lien de sa chanson que par ailleurs j'entends bien ... impossible ....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-08-2010 20:21    Sujet du message: Répondre en citant

ISABELLE BOULAY



Isabelle Boulay est une chanteuse québécoise , née le 6 juillet 1972 à Sainte-Félicité, dans la région administrative de la Gaspésie au Québec.
MA FILLE

Ma fille, mon enfant,
Je vois venir le temps où tu vas me quitter...
Pour changer de saison, Pour changer de maison, pour changer d'habitudes
J'y pense chaque soir en guettant du regard
Ton enfance qui joue a rompre les amarres
Et me laisse le goût d'un accord de guitare

http://www.youtube.com/watch?v=Gs6afORTmIo

Tu as tant voyagé et moi de mon côté j'étais souvent parti
Des Indes à l'Angleterre, on a couru la Terre et pas toujours ensemble
Mais à chaque retour nos mains se rejoignaient
Sur le dos de velours d'un chien qui nous aimait
C'était notre façon d'être bons compagnons

Mon enfant, mon petit... Bonne route... Bonne route
Tu prends le train pour la vie et ton cœur va changer de pays

Ma fille, tu as vingt ans, et j'attends le moment
Du premier rendez-vous
Que tu me donneras chez toi ou bien chez moi ou sur une terrasse
Où nous évoquerons, un rire au coin des yeux
Le chat ou le poisson qui partageaient nos jeux
Où nous épellerons, les années de ton nom...

A vivre sous mon toit, il me semble parfois que je t'avais perdue
Je vais te retrouver, Je vais me retrouver dans chacun de tes gestes
On s'est quittés parents, on se retrouve amis
Ce sera mieux qu'avant je n'aurai pas vieilli
Je viendrai simplement, partager tes vingt ans

Mon enfant, mon petit... Bonne route... Bonne route
Tu prendras le train pour la vie et ton cœur va changer de pays...
Sur le chemin de la vie nos deux cœurs vont changer de pays

« J’aime beaucoup Ies chansons d’Isabelle Boulay.

Elle a une voix remarquable ».

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-08-2010 20:26    Sujet du message: Répondre en citant

et toujours de Isabelle Boulay

PARLE MOI


Parle moi ....

http://www.youtube.com/watch?v=QXXyyYVxqOw

Parle moi que je n'ai pu édité le 7 août ....

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 22-08-2010 21:35    Sujet du message: Répondre en citant

Isabelle Boulay...d'accord
mais moi j'ai une grande tendresse pour une autre, également venue du québec...
Linda Lemay...je l'ai vue sur scène...fabuleuse...elle est capable de nous faire éclater de rire, puis de nous tirezr des larmes la chanson juste après...et quand je dis tirer des larmes...il faut écouter "la centenaire", par exemple...quand je l'ai vue la dernière fois, ma mère était déjà très malade...bref, je préfère son côté humoriste, mais c'est un tout...et en plus, elle est belle...et quelle présence sur scène...

http://www.youtube.com/watch?v=mb5rqyT9VjU

http://www.youtube.com/watch?v=u0gDwa3x4Vk&feature=related


http://www.youtube.com/watch?v=8NLZra41Cb0&feature=related

comme le dit serge Lama à la fin de cette chanson, elle parle aux femmes d'une façon qu'elle seule peut se permettre...

et celle là par exemple...


...http://www.youtube.com/watch?v=y1WWF9iU6xM&feature=related
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 25-08-2010 21:13    Sujet du message: Répondre en citant

Linda Lemay une chanteuse de grand talent également.

La Centenaire, est émouvante ...

Merci pour ces liens
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 25-08-2010 21:15    Sujet du message: Répondre en citant

Hervé Vilard

Né le 24 juillet 1946 à Paris est un auteur-compositeur-interprète français.

Il grandit dans un orphelinat et dans plusieurs familles d'accueil dans le Berry, avant d'être adopté tardivement par Daniel Cordier.
Il débute sa carrière au début des années 60 aux côtés de Michelle Torr et Christophe avec lesquels il partira en tournée. Il est surtout connu pour la chanson Capri c'est fini, qui fut le tube de l'été 1965.

Parmi ses autres succès, on peut citer Fais-la rire, Mourir ou vivre, Sayonara, Les Anges du matin, Les enfants ont besoin d'amour, Champagne, Elle était belle, L'Idiot, T'es pas Dietrich, Pour la retrouver, La vie est belle, le monde est beau, Rêveries, Je l'aime tant, Mamma Mia, Venise pour l'éternité, Dans le cœur des hommes, et surtout les trois tubes Nous, Reviens et Méditerranéenne, composés par Toto Cutugno.
Il a chanté les poèmes de Aragon, Marguerite Duras, Maurice Fanon, Ionesco, Prévert, Bernard Dimey et Jean Genet.

En 2010, Hervé Vilard fait partie de la Tournée Âge tendre et Têtes de bois saison 5, au côté notamment de Stone, Eric Charden, Michelle Torr, Sheila, Alain Turban...



Reviens


Reviens, elle est là près de moi, elle est belle
Je te vois quand je suis avec elle
Après tout, après toi, je n'ai rien,
Tu sais bien
Reviens, on va vivre la main dans la main
C'est écrit sur les murs de la vie
C'est écrit c'est certain je l'oublie

J'ai gardé une place au soleil, pour toi, pour moi



Oui j'ai fait l'amour avec elle, de toi à moi
Reviens, on va vivre la main dans la main



L'aventure avec toi c'est si bien
Amoureux, malheureux, ça n'fait rien
C'est si bien
Reviens, elle est là, elle sourit, elle est belle
Elle est bien quand je suis avec elle
Elle est là près de moi et c'est toi
Que je vois

http://www.youtube.com/watch?v=kgE9uvLR_ic

Oui, en aimant toutes celles qui m'ont pris
Dans leurs mains, dans leurs yeux, j'ai appris
On a qu'un seul amour dans la vie.
C'est la traversée du désert pour toi, pour moi



On a bien raison de la faire, de toi à moi
Reviens, on va vivre la main dans la main
C'est écrit sur les murs de la vie



C'est certain c'est écrit je l'oublie
Je l'oublie c'est certain je crie
Reviens, on va vivre la main dans la main
L'aventure avec toi c'est si bien
Amoureux, malheureux, ça n'fait rien
C'est si bien
C'est pourquoi je crie
Reviens, on va vivre la main dans la main
C'est écrit sur les murs de la vie
Amoureux, malheureux, ça n'fait rien, ça n'fait rien
C'est pourquoi je crie
Amoureux, malheureux, ça n'fait rien
….

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 25-08-2010 21:29    Sujet du message: Répondre en citant

Hervé Vilard

"Méditerranéenne"







http://www.youtube.com/watch?v=iOx29449-yw



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monika



Inscrit le: 10 Nov 2008
Messages: 1328

MessagePosté le: 27-08-2010 21:04    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Rosalia, c'est super ce que tu fais. Chapeau Very Happy
_________________
----------------------------------------------------
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères,
sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.
(Martin Luther King)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
coujou



Inscrit le: 30 Déc 2008
Messages: 2529
Localisation: pays de loire

MessagePosté le: 29-08-2010 20:37    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir

Chansons-de-nos-grands-parents
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
coujou



Inscrit le: 30 Déc 2008
Messages: 2529
Localisation: pays de loire

MessagePosté le: 29-08-2010 20:49    Sujet du message: Répondre en citant

Nostalji Frank Sinatra - Whitney Houston - Celine Dion

« Frank Sinatra - My Way: The Best of Frank Sinatra (2002) »

Disco 1

01.My way
02.Strangers in the night
03.Theme from New York New York
04.I get a kick out of you
05.Somethin' stupid
06.Moon river
07.What now my love
08.Summer wind
09.For once in my life
10.Love and marriage
11.They can't take that away from me
12.My kind of town
13.Fly me to the moon
14.I've got you under my skin
15.The best is yet to come
16.It was a very good year
17.Come fly with me
18.That's life
19.The girl from Ipanema
20.The lady is a tramp
21.Bad Leroy Brown
22.Mack the knife
23.Loves been good to me
24.L.A. is my lady


Disco 2

01.Let's face the music & dance
02.Come rain or come shine
03.Night and day
04.The very thought of you
05.Pennies from heaven
06.Bewitched
07.America the beautiful
08.All the way
09.In the wee small hours of the morning
10.The way you look tonight
11.Three coins in the fountain
12.Softly as I leave you
13.All or nothing at all
14.Yesterday
15.Moonlight serenade
16.Somewhere my love
17.Mrs. Robinson
18.Something
19.You are the sunshine of my life
20.Send in the clowns
21.It had to be you
22.The best of everything

Información
256 Kbps | 202 Mb

[center]depositfiles.com 03qssfals


http://freakshare.net/files/4opbdo8z/Frank_Sinatra_-_My_way_-_The_best_of_Frank_Sinatra_-282002-29.rar.html

[/left]Whitney Houston - Bodyguard ost


rack listing

1. I Will Always Love You
2. I Have Nothing
3. I'm Every Woman
4. Run To You
5. Queen Of The Night
6. Jesus Loves Me
7. Even If My Heart Would Break - Kenny G & Aaron Neville
8. Someday (I'm Coming Back) - Stansfield, Lisa
9. It's Gonna Be A Lovely Day - SOUL System & Michelle Visage
10. What's So Funny 'Bout Peace Love And Understanding - Stigers, Curtis
11. Waiting For You - Kenny G
12. Trust In Me - Cocker, Joe
13. Bodyguard (theme) - Various Artists


http://www.fileserve.com/file/t8aGg5p

[left]Celine Dion - Greatest Hits

01. Alone.mp3
02. One Heart.mp3
03. The Colour of My Love.mp3
04. I'm Alive.mp3
05. Misled.mp3
06. Seduces Me.mp3
07. All The Way (Duet With Frank Sinatra).mp3
08. Eyes On Me.mp3
09. Live For The One I Love.mp3
10. Love Can Move Mountains.mp3
11. I Drove All Night.mp3
12. All By Myself.mp3
13. Everybody's Talkin' My Baby Down.mp3
14. Taking Chances.mp3
15. There Comes A Time.mp3
16. That's The Way It Is.mp3
17. Beauty And The Beast (Duet With Peabo Bryson).mp3
18. You And I.mp3
19. Love Doesn't Ask Why.mp3
20. Have You Ever Been In Love.mp3
21. The First Time Ever I Saw Your Face.mp3
22. River Deep, Mountain High.mp3
23. Then You Look At Me.mp3
24. Lovin' Proof.mp3
25. I Remember L.A..mp3
26. Immortality.mp3
27. Pour Que Tu M'aimes Encore.mp3
28. Falling Into You.mp3
29. A New Day Has Come [Radio Remix].mp3
30. When I Fall In Love.mp3
31. Refuse To Dance.mp3
32. No Living Without Loving You.mp3
33. Real Emotion.mp3
34. The Prayer [Duet With Andrea Bocelli].mp3
35. Because You Loved Me (Theme From Up Close & Personal).mp3
36. Dance With My Father.mp3
37. I Want You To Need Me.mp3
38. My Heart Will Go On (Love Theme From Titanic).mp3
39. To Love You More.mp3
40. Only One Road.mp3
41. Think Twice.mp3
42. Tell Him [Duet With Barbra Streisand].mp3
43. Just Walk Away.mp3
44. Next Plane Out.mp3
45. The Reason.mp3
46. My Love [Live Version].mp3
47. Goodbye's [The Saddest Word].mp3
48. If Walls Could Talk.mp3
49. I'm Your Angel (Duet With R. Kelly).mp3
50. It's All Coming Back To Me Now.mp3
51. The Power Of Love.mp3
52. Call The Man.mp3


http://www.fileserve.com/file/MCdYWjD

http://www.fileserve.com/file/X2TV73F

http://www.fileserve.com/file/t9cHfc3



De quoi vous passez le temps
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
coujou



Inscrit le: 30 Déc 2008
Messages: 2529
Localisation: pays de loire

MessagePosté le: 29-08-2010 20:54    Sujet du message: Répondre en citant

Pour la rigolade

La puce dans le......
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 29-08-2010 22:27    Sujet du message: Répondre en citant

Monika, Coujou, c'est moi qui vous remercie d'apprécier un peu le choix que j'ai fait à travers ces chansons.

Merci Coujou pour tes bons choix.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 29-08-2010 22:28    Sujet du message: Répondre en citant



Florent Pagny

Savoir aimer
Savoir sourire,
À une inconnue qui passe,
N'en garder aucune trace,
Sinon celle du plaisir
Savoir aimer
Sans rien attendre en retour,
Ni égard, ni grand amour,
Pas même l'espoir d'être aimé,

{Refrain:}
Mais savoir donner,
Donner sans reprendre,
Ne rien faire qu'apprendre
Apprendre à aimer,
Aimer sans attendre,
Aimer à tout prendre,
Apprendre à sourire,
Rien que pour le geste,
Sans vouloir le reste
Et apprendre à Vivre
Et s'en aller.

http://www.youtube.com/watch?v=urh3zos090o

Savoir attendre,
Goûter à ce plein bonheur
Qu'on vous donne comme par erreur,
Tant on ne l'attendait plus.
Se voir y croire
pour tromper la peur du vide
Ancrée comme autant de rides
Qui ternissent les miroirs

{Refrain}

Savoir souffrir
En silence, sans murmure,
Ni défense ni armure
Souffrir à vouloir mourir
Et se relever
Comme on renaît de ses cendres,
Avec tant d'amour à revendre
Qu'on tire un trait sur le passé.

{Refrain}

Apprendre à rêver
À rêver pour deux,
Rien qu'en fermant les yeux,
Et savoir donner
Donner sans rature
Ni demi-mesure
Apprendre à rester.
Vouloir jusqu'au bout
Rester malgré tout,
Apprendre à aimer,
Et s'en aller,
Et s'en aller...

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 29-08-2010 22:32    Sujet du message: Répondre en citant



FLORENT PAGNY

Et un jour une femme

D'avoir passé des nuits blanches à rêver
Ce que les contes de fées vous laissent imaginer
D'avoir perdu son enfance dans la rue
Des illusions déçues passer inaperçu

D'être tombé plus bas que la poussière
et à la terre entière
En vouloir puis se taire
D'avoir laissé jusqu'à sa dignité
Sans plus rien demander
qu'on vienne vous achever

{Refrain1:}
Et un jour une femme
dont le regard vous frôle
Vous porte sur ses épaules
Comme elle porte le monde
Et jusqu'à bout de force
Recouvre de son écorce
Vos plaies les plus profondes
Puis un jour une femme
Met sa main dans la votre
Pour vous parler d'un autre
Parce qu'elle porte le monde
Et jusqu'au bout d'elle même
Vous prouve qu'elle vous aime
Par l'amour qu'elle inonde

http://www.youtube.com/watch?v=jo1MmYsl-N0

Jour après jour vous redonne confiance
De toute sa patience
Vous remet debout
Trouver en soi un avenir peut-être
Et surtout l'envie d'être
ce qu'elle attend de vous

{Refrain2:}
Et un jour une femme
dont le regard vous frôle
Vous porte sur ses épaules
Comme elle porte le monde
Et jusqu'à bout de force
Recouvre de son écorce
Vos plaies les plus profondes
Vos plaies les plus profondes
Et un jour une femme
Met sa main dans la votre
Pour vous parler d'un autre
Parce qu'elle porte le monde
Et jusqu'au bout d'elle même
Vous prouve qu'elle vous aime
Par l'amour qu'elle inonde
Par l'amour qu'elle inonde

Et un jour une femme
Dont le regard vous touche
Porte jusqu'à sa bouche
Le front d'un petit monde
Et jusqu'au bout de soi
Lui donne tout ce qu'elle a
Chaque pas chaque seconde
Et jusqu'au bout du monde
Jusqu'au bout du monde

{Parlé:}
Jusqu'au bout du monde
Parce qu'elle porte le monde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 29-08-2010 22:34    Sujet du message: Répondre en citant



Florent Pagny

Ma liberté de penser
Quitte à tout prendre prenez mes gosses et la télé,
Ma brosse à dent mon revolver la voiture ça c'est déjà fait,
Avec les interdits bancaires prenez ma femme, le canapé,
Le micro onde, le frigidaire,
Et même jusqu'à ma vie privée
De toute façon à découvert,
Je peux bien vendre mon âme au Diable,
Avec lui on peut s'arranger,
Puisque ici tout est négociable, mais vous n'aurez pas,
Ma liberté de penser.

Prenez mon lit, les disques d'or, ma bonne humeur,
Les petites cuillères, tout ce qu'à vos yeux a de la valeur,
Et dont je n'ai plus rien à faire, quitte à tout prendre n'oubliez pas,
Le shit planqué sous l'étagère,
Tout ce qui est beau et compte pour moi,
J' préfère que ça parte à l'Abbé Pierre,
J' peux donner mon corps à la science,
S' il y'a quelque chose à prélever,
Et que ça vous donne bonne conscience, mais vous n'aurez pas,
Ma liberté de penser.

Ma liberté de penser.

http://www.youtube.com/watch?v=lJY8fhGTMU0

J' peux vider mes poches sur la table,
Ca fait longtemps qu'elles sont trouées,
Baisser mon froc j'en suis capable, mais vous n'aurez pas,
Ma liberté de penser.

Quitte à tout prendre et tout solder,
Pour que vos petites affaires s'arrangent,
J' prends juste mon pyjama rayé,
Et je vous fais cadeaux des oranges,
Vous pouvez même bien tout garder,
J'emporterai rien en enfer,
Quitte à tout prendre j' préfère y' aller,
Si le paradis vous est offert,
Je peux bien vendre mon âme au diable,
Avec lui on peut s'arranger,
Puisque ici tout est négociable, mais vous n'aurez pas,
Non vous n'aurez pas,
Ma liberté de penser.
Ma liberté de penser.

Une des chansons préférées d’un ami « M P » parti dans les Iles ou tout est plus beau à ses yeux.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 03-09-2010 21:49    Sujet du message: Répondre en citant

Grégory Lemarchal



Grégory Lemarchal né le 13 mai 1983 à La Tronche - Décédé le 30 avril 2007 à Suresnes des suites de la mucoviscidose est un chanteur français. Il s'est fait connaître en remportant l'édition 2004 de l'émission de télévision Star Academy.
Sa tessiture était large de l'ordre de trois octaves
Biographie
À l'âge de vingt mois, alors que ses parents s'inquiètent des difficultés de respiration de leur garçon, une mucoviscidose est diagnostiquée, ce qui ne l'empêchera pas d'embrasser une carrière artistique par la suite. En 1995, Grégory Lemarchal est champion de France de rock acrobatique alors qu'il n'a que 12 ans.
En 1998, il participe à l'émission Graines de star, sans succès, mais il acquiert une certaine notoriété à Grenoble et ses environs, ce qui lui permet d'être la première partie des spectacles d'Hervé Vilard ou Gilbert Montagné.
En mai 2003, Grégory tiendra l'un des rôles principaux dans le spectacle musical Adam et Ève.
Le 22 décembre 2004, il remporte la quatrième saison de la Star Academy, une émission de la chaîne française TF1, avec 80 % des suffrages du public face à Lucie Bernardoni. Il enregistre ensuite son album Je deviens moi, réalisé par Yvan Cassar, et dont est extraite la chanson Écris l'histoire (reprise de la chanson Io so che tu de Davide Esposito). La chanson Je deviens moi est une reprise adaptée, l'original allemand est Liebe ist alles par Rosenstolz, sorti en 2004. L'album est certifié double disque d'or en France.



L'album terminé, il part en tournée avec la Star Academy durant trois mois. En janvier 2006, il reçoit la récompense de « Révélation francophone de l'année » aux NRJ Music Awards. Du 9 mai 2006 au 26 juin 2006, il part en tournée à travers la France, la Belgique et la Suisse.
Grégory Lemarchal est amateur de chanteuses à voix, parmi lesquelles les québécoises Céline Dion et Isabelle Boulay, mais aussi de chanteurs français comme Serge Lama et Charles Aznavour. Il a aussi travaillé avec Julie Zenatti, Patrick Fiori, et d'autres grands noms de la chanson française. Il se rendait souvent dans les hôpitaux, accompagné entre autres de Liane Foly, marraine d'une association.
Vers février 2007, il annonce une pause dans sa carrière, assurant pourtant qu'elle n'était aucunement liée à sa santé mais qu'il désirait se consacrer entièrement à son second album. Le 30 mars, il interprète Vivo per lei en duo avec Hélène Ségara lors de la première date de tournée de la chanteuse. Son état se dégrade quelque temps après et il est hospitalisé d'urgence en avril à l'hôpital Foch de Suresnes dans l'attente d'une greffe des poumons. Il est placé dans un coma artificiel, avec son accord et celui de sa famille, pour le soulager en attendant une greffe qui n'arrivera finalement pas. Il meurt le lundi 30 avril 2007 vers 13 heures suite aux complications de sa mucoviscidose.
Ses obsèques ont eu lieu en la Cathédrale Saint-François de Chambéry le 3 mai 2007. Il repose au cimetière de Sonnaz (Savoie).





http://www.youtube.com/watch?v=VnPC6kH4HMc&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=shQeIF_Wdv4&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=dbGspzXfrgE&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=9nMWJO_6Ehs

http://www.youtube.com/watch?v=39La3KY8VqY&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=O8myKnu8eis

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 05-09-2010 16:20    Sujet du message: Répondre en citant



NICOLETTA OUI MA VIE C EST UN MANEGE

Nicoletta, de son vrai nom Nicole Grisoni, est une chanteuse française, née le 11 avril 1944 à Vongy (quartier de Thonon-les-Bains en Haute-Savoie

Oui ma vie c'est un manège
Toutes choses passent, vont et reviennent
Oui ma vie c'est un manège
Comme une chanson c'est le temps qui l'entraîne
Surtout n'allez pas croire
Quand un amour s'en va qu'il sera le dernier
Car ma vie c'est un manège
Qui ne cessera jamais de tourner

Oui ma vie c'est un manège
Et je peux être Margot ou princesse
Oui ma vie c'est un manège
Je peux être douce et tendre ou bien tigresse
À la fois femme et fille
Je n'ai que le visage de l'instant qui vient
Car ma vie c'est un manège
Et mon Dieu que ce manège tourne bien

http://www.youtube.com/watch?v=nIjqHqE-aWs

Parfois c'est vrai je suis trop libre
Et je n'entends pas la raison
Je marche sur un jeu de quilles
Mais je veux bien être captive
De qui fait des quatre saisons
Un monde qui chante et qui brille
Qui chante et brille

Oui ma vie c'est un manège
Mas amours passent, vont et reviennent
Oui ma vie c'est un manège
Comme une chanson c'est le temps qui l'entraîne
Et j'ai dans la mémoire
Un vrai calendrier ne fête rien qu'à moi
Car ma vie c'est un manège
Qui sans cesse tourne, tourne et tournera
Ma vie c'est un manège
Mes amours passent, vont et reviennent
Car ma vie c'est un manège
Comme une chanson c'est le temps qui l'entraîne
Oui ma vie c'est un manège



Dernière édition par Rosalia le 05-09-2010 16:27; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 05-09-2010 16:23    Sujet du message: Répondre en citant

NICOLETTA Mamy blue



Refrain
Oh Mamy ! Oh Mamy, Mamy blue
Oh Mamy blue ! {2x}
Où es-tu, où es-tu Mamy blue ?
Oh Mamy blue !

Je suis partie un soir d'été
Sans dire un mot, sans t'embrasser
Sans un regard sur le passé

Dès que j'ai franchi la frontière
Le vent soufflait plus fort qu'hier
Quand j'étais près de toi ma mère

{au Refrain}

Et aujourd'hui je te reviens
Oui, j'ai refait tout le chemin
Qui m'avait entraînée si loin

Tu n'es plus là pour me sourire
Me réchauffer, me recueillir
Et je n'ai plus qu'à repartir

http://www.youtube.com/watch?v=A3yaQR_Onak

http://www.youtube.com/watch?v=od3In7JgxmA&feature=related

{au Refrain}

Et le temps a passé
Et Mamy blue s'est en allée

La maison a fermé ses yeux
Le chat et les chiens sont très vieux
Et ils viennent me dire adieu

Je ne reviendrai plus jamais
Dans ce village que j'aimais
Où tu reposes désormais

Oh Mamy ! Oh Mamy blue !
Oh Mamy blue !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retraite Active Index du Forum -> Musique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Les cles du midi retraite Plan retraite


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com