Retraite Active Index du Forum Retraite Active
Ce forum s'adresse à tous les retraités et futurs retraités. Les membres de ce forum ont la possibilité de discuter de tous leurs centres d'intérêt que ceux-ci soient les voyages, les loisirs ou l'actualité, entre autres.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

FILMS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retraite Active Index du Forum -> cinéma
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 14-05-2010 22:18    Sujet du message: FILMS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI Répondre en citant

Wall Street

film américain réalisé par Oliver Stone
Oscar du meilleur acteur pour Michael Douglas en 1987.
Date de sortie cinéma : 10 février 1988
Bud Fox (Charlie Sheen), qui est courtier en bourse à Wall Street dans les années 1980, a un fort désir d’arriver rapidement au sommet. À force de persévérance, il arrive à convaincre un investisseur, Gordon Gekko (Michael Douglas), de le prendre sous son aile. Ce qui va à la fois le propulser dans le monde des "yuppies" et lui attirer un certain nombre de problèmes.


Sources : http://www.cinemovies.fr/images/data/affiches/Gaff1305239287.jpg

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18805246&cfilm=3175.html

URL=http://www.casimages.com][/URL]
Sources 1 : http://www.cinemovies.fr/photog-65356-9.html

Sources 2 : http://www.cinemovies.fr/photog-65350-3.html

Sources 3 : http://www.cinemovies.fr/photog-65355-8.html

Sources 4 : http://www.cinemovies.fr/photog-65351-4.html

Wall Strett deux sortira en salle le 29 septembre 2010
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zerkani.mohamed



Inscrit le: 01 Juin 2010
Messages: 29

MessagePosté le: 08-07-2010 16:39    Sujet du message: CINEMA d'hier... Répondre en citant

Je veux participé à cette rubrique, etant un ancien cinéphile,amateur des films western americain et d'autres films qui ont passe inaperçu,mais qui ont lmarque mon enfance;les annees 60 et 70,des chef d'œuvres et des 2eme classe,qui pour moi etaient des repères et j'en garde encore des fragments et des séquences inoubliables mémorises ..dans mon esprit à jamais.....(LE GÉANT.....de JONNS WAYEN)...(LITTLE BIG MEN)...(SACO ET VANZETTI)..(L'ANGE ET LE DEMON...CHARLES BRONSON..)...(LE GRAND SILENCE)...(LES OISEAUX...DE HITCHCKOOK.).(CRIS ET CHUCHETMENTS...DE GRID BERGMAN)..( LE CUIRASSE PENTEMKINE) film russe..( LE JOUR LE PLUS LONG) je crois qu'il s'agit la du débarquement des allies en GREENLAND...(LES GERRIERS.. film de mythologie je crois..) (BODY END CLAY)....il s'agit la du premier couple qui a dévalisé une banque( PSYCHOSE..ANTHONY PERKINS)...Alors que le dernier film que j'ai supervise en 1980...APOCALYPSE NOW.....DE COPPOLA)....et d'autres...je m"excuse pour les fautes dans les noms propres....z.mohamed
_________________
A CHAQUE CHOSE IL Y UNE FIN
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 16-07-2010 16:52    Sujet du message: Répondre en citant

C’est sympa de ta part, zerkani.mohamed, de t’intéresser à cette rubrique.

Je viens tout juste de voir ton message.
Oh … quelle étourdie je suis !

En définitive, je t’informe auquel cas, certains films pourraient t’intéresser ? « on ne sait jamais » que j’ai décidé, de continuer d’éditer les films choisis, dans la rubrique « Jeux-Blagues-Humour-Rire-et-Délire topic : Affiches de films et leur histoire, numérotées...

Bon W-End
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 12-09-2010 13:36    Sujet du message: Claude Chabrol... Répondre en citant

Claude Chabrol, Stéphane Audran et Jean Yanne lisant le scénario du film "Le boucher".


Claude Chabrol tout seul sous l'aile de son CoCo.


Figure de la nouvelle vague avec François Truffaut et Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, amateur de polars et
d'humour grinçant, adorait croquer les travers de la bourgeoisie de province, avec ses scandales étouffés
sous une respectabilité de façade, n'hésitant pas à forcer le trait jusqu'à la limite de la noirceur absolue.

Son premier film cinéma : Le Beau Serge (prix Jean-Vigo) en 1959
Son dernier : Bellamy en 2008
Entre les deux il y a eu : Landru (avec Charles Denner) en 1963, Que la bête meure (avec Michel Duchaussoy
et Jean Yanne) en 1969, Violette Nozière (avec Isabelle Huppert) en 1978, Les Fantômes du chapelier (avec
Michel Serrault et Charles Aznavour) en 1982, Madame Bovary (avec Jean-François Balmer) en 1991, etc...

Claude Chabrol est mort ce matin à l'âge de 80 ans... Qu'il repose en paix, en son honneur les anciens feront
"chabrol" (ou chabrot).

« Faire chabrol » (ou chabrot) consiste à verser un peu de vin (demi-verre) dans le fond de l’assiette,
juste avant de terminer son potage, et de boire cette mixture directement à même l’assiette...

Ne versez pas une larme les amis, Claude Chabrol est mort avec la joie de vivre et le sourire aux lèvres, ce
n'est pas tout le monde qui sait partir de si belle manière...

En guise d'épithaphe, je citerais volontiers la phrase :
« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Maxime qui est attribuée à Antoine Lavoisier,
d'après un écrit d'Anaxagore de Clazomènes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 16-09-2010 11:44    Sujet du message: Repo Men Répondre en citant

Je vais parler un peu de cinéma, mais ce n'est pas sans rapport avec le domaine qui me préoccupe, la santé.

Repo Men (les repreneurs) est un film long-métrage américain / canadien du réalisateur Miguel Sapochnik avec Jude Law, Liev Schreiber, Forest Whitaker. Il est basé sur le roman Repossession Mambo de l'américain Eric Garcia.

Date de sortie cinéma : 14 juillet 2010
Genre : Science fiction , Thriller.
Année de production : 2009/2010
Distributeur : Universal Pictures International France



Résumé :
Dans un futur proche, les hommes peuvent accroître leur espérance de vie en se faisant implanter des organes artificiels extrêmement sophistiqués. Ces implants sont élaborés par une société commerciale connue sous le nom de "The Union", cette société à le monopole de la fabrication et de la commercialisation de ces objets.

Ces implants étant terriblement coûteux, la plupart des "clients" sont obligés de prendre un crédit pour payer cette technologie salvatrice... Arrivé à ce point du résumé, je pense que vous avez tout compris du film !

Mais je continue tout de même. Après trois lettres de mise en demeure d'avoir à payer leur dette, et lorsque les "greffés" ne sont plus à même d’honorer les échéances de leur crédit, L’Union envoie des agents spécialisés, les Repo Men, pour récupérer la "marchandise". "Marchandise" étant coeurs, reins, foies, pancréas, mains, bras, jambes, etc... artificiels. Comment font-ils pour "récupérer" leur bien ? Simple, ils flinguent les mauvais payeurs et mains gantées de latex ils les découpent en rondelles à coups de scalpels pour reprendre les objets manufacturés impayés ! Arf, On ne peut pas faire plus simple comme système de recouvrement de créances, non ? On pourrait résumer cette action en : pas de pitié pour les insolvables, pour vivre il faut cracher au bassinet !

La suite du scénario est un peu convenue. Un des meilleurs "Repo Men", Rémy, est victime d’un arrêt cardiaque (le pôv) et se réveille avec le dernier modèle de coeur artificiel implanté dans le thorax, avec bien sur la note salée qui l’accompagne. Comme il n'a pas les moyens de payer les sommes astronomiques dûes, il va donc devenir un insolvable traqué par ses ex collègues, du statut de chasseur il va passer à celui de chassé.

Enfin bref, c'est un film... "américain !", avec moult bagarres, explosions, trucages, hémoglobine, etc, etc... Ce n'est pas un mauvais film, loin de là, mais il ne va pas entrer au Panthéon du septième art. Le thème principal m'avait alléché, mais je suis resté sur ma faim. J'aurais aimé une petite réflexion sur les transplantations d'organes (humains ou artificiels), sur la « marchandisation » de la santé en général et sur le « prix » de la vie en particulier. J'aurai aimé que soit développé le thème sous-jacent de l'importance que prennent les sociétés commerciales de droit privé qui s'arrogent le droit de vie ou de mort sur le citoyen lambda. J'aurai aimé... enfin toussa, quoi !

Mais c'est un film spectacle et pour trouver matière à réflexion il faudra voir ailleurs. C'est bien là l'inconvénient des films de SF américains, ils en font bien trop, on les oublie souvent plus vite qu'on les a regardé... Ceci étant, ca reste un bon film largement au-dessus de la moyenne de la production générale qui plaira aux amateurs du genre (dont je suis !).

A noter que "Repo Men" n'est pas sans analogie avec le film opéra rock "Repo ! The Genetic Opera" dirigé par Darren Lynn Bousman qui est sorti en 2008.

Je ne sais en rien si ce film deviendra culte, mais dans le genre voyez surtout Blade Runner de Ridley Scott sorti en 1982.

La bande annonce du film Repo Men (en anglais) :
http://www.youtube.com/watch?v=jl9Nvg4yuus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 16-09-2010 11:57    Sujet du message: Répondre en citant

Super de continuer le topic
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 26-09-2010 18:19    Sujet du message: Répondre en citant

MANGE PRIE AIME



Date de sortie : 22/09/2010
De Ryan Murphy Avec Julia Roberts, Richard Jenkins

Elizabeth Gilbert a tout pour être heureuse: un mari, un grand appartement... Mais un jour, elle réalise que cette vie n'est pas faite pour elle. Après un divorce douloureux, elle entreprend un grand voyage à travers le monde.












http://www.youtube.com/watch?v=NT7oKIwiLkA


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 18-10-2010 09:40    Sujet du message: Répondre en citant

hier soir, sur France 2, l'Illusioniste
film américain sans bagarre, sans cascade, avec quelques effets spéciaux qui s'intégraient parfaitement à l'histoire. Donc, rien de gratuit
une intrigue forte, à la limite du fantastique, mais restant crédible.
des acteurs excellents (je n'en connaissais aucun).
vous l'aurez compris, j'ai adoré...

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=59275.html

(rien à voir avec le dessin animé d'après Jacques Tati)
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 25-10-2010 14:17    Sujet du message: C'est sans danger... Répondre en citant

Ce soir 25 octobre sur ARTE à 20h40 :
(sera rediffusé le 28 octobre à 00h40 sur cette même chaîne)

Marathon Man, un film à voir et à revoir à ne manquer sous AUCUN prétexte.

Thriller réalisé par : John Schlesinger [1976]

Acteurs : Dustin Hoffman (Babe Levy), Sir Laurence Olivier (Christian Szell), Roy Scheider (Doc Levy),
William Devane (Peter Janeway), Marthe Keller (Elsa)...

Synopsis :
Thomas Babbington Lévy, dit Babe, un étudiant new-yorkais, déploie plus d'énergie à s'entraîner
quotidiennement pour le traditionnel marathon annuel qu'à rédiger la thèse qui réhabilitera la mémoire de
son père, poussé au suicide par le maccarthysme. A Paris, son frère, « Doc », échappe à un attentat après
avoir remis une mystérieuse petite boîte à un antiquaire. Peu après, Babe fait la connaissance d'Elsa, une
étudiante suisse dont son frère, revenu en hâte aux Etats-Unis, lui recommande de se méfier. Une mort
violente l'empêche d'en dire plus. Babe ignore encore qu'un ancien tortionnaire nazi du nom de Szell tire
les ficelles de ces sinistres événements et qu'il est à présent en grand danger...

Vous aurez droit aux fameuses phrases cultissimes : « c'est sans danger... c'est sans danger... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 03-11-2010 10:06    Sujet du message: Répondre en citant

ELLE S APPELAIT SARAH



Date de sortie cinéma : 13 octobre 2010
Réalisé par Gilles Paquet-Brenner
Avec Kristin Scott Thomas, Mélusine Mayance, Niels Arestrup …

Synopsis : Julia Jarmond, journaliste américaine installée en France depuis 20 ans, enquête sur l'épisode douloureux du Vel d'Hiv.
En remontant les faits, son chemin croise celui de Sarah, une petite fille qui avait 10 ans en juillet 1942.
Ce qui n'était que le sujet d'un article devient alors, pour Julia, un enjeu personnel, dévoilant un mystère familial.
Comment deux destins, à 60 ans de distance, vont-ils se mêler pour révéler un secret qui bouleversera à jamais la vie de Julia et de ses proches?
La vérité issue du passé a parfois un prix dans le présent...


















http://www.youtube.com/watch?v=2ae8XaEkbBU


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 03-11-2010 14:21    Sujet du message: Amen. Répondre en citant



Amen. (avec un point) est un film dramatique franco-germano-roumain, basé sur la pièce de théâtre Le Vicaire
de l'auteur allemand Rolf Hochhuth. Réalisé par Constantin Costa-Gavras, il est sorti sur les écrans en
2002. C'est avec Ulrich Tukur, Mathieu Kassovitz, Ulrich Mühe, Michel Duchaussoy, Marcel Iures, Ion
Caramitru, Friedrich von Thun, Antje Schmidt, Hanns Zischler...

Synopsis :
Dans l'Allemagne nazie, un chrétien protestant bon mari et bon père de famille Kurt Gerstein, est recruté
pour ses talents de chimiste par les SS qui le chargent de combattre la vermine et les épidémies de
typhus. Il s'acquitte au mieux de sa tâche, et supervise avec zèle la production d'un insecticide à base
d'acide cyanhydrique qui aura une sinistre réputation, le Zyklon B. Ce qui ne l'empêche pas de s'émouvoir
auprès du nonce de Berlin de l'euthanasie des pensionnaires des asiles. Il fait à l'occasion la
connaissance d'un jeune jésuite, Riccardo Fontana, secrétaire du nonce. Un jour, lors d'une tournée
d'inspection dans ce qu'il croit être un camp de travail, Gerstein découvre l'innommable : le Zyklon B est
l'instrument de la « solution finale » et des milliers de Juifs, Roms, Gitans, homosexuels, handicapés,
prêtres et opposants au nazisme ont déjà été gazés...


C'est un excellent film, Kassovitz y est tout simplement lumineux et est littéralement habité par son rôle,
mais il convient de ne pas se laisser "avoir" par l'affiche qui est un peu racoleuse. Elle laisserait
entendre qu'il y aurait une certaine corrélation entre la croix des chrétiens et celle des nazis. Le
réalisateur Costa-Gavras n'a jamais fait dans la dentelle mais il n'aurait pas du se laisser aller à ce
genre de provocation.


A sa sortie en 2002, ce film a été l'occasion d'innombrables controverses qui ont résonné jusqu'aux
oreilles du Vatican lui-même ! Il semblerait que beaucoup de gens aient pris ce qui n'était que du cinéma,
pour une vérité historique à prendre au premier degré. Disons tout de suite que si le film présente un
fond de vérité, l'histoire générale et certains personnages, c'est le cas du rôle du jeune jésuite
Riccardo Fontana tenu par Mathieu Kassovitz, sont inventés de toutes pièces pour les besoins du film. Ce
qu'il faut bien se rappeler sur le fond de vérité de ce film, est que dans le contexte de l'époque il
était terriblement risqué pour le Vatican et son chef d'alors Pie XII, de s'afficher publiquement contre
les nazis. L'exemple de ce fait en est la rafle en Hollande suite aux protestations d'un cardinal local.
Bien peu de ces déportés des Pays-Bas sont revenus...

On sait un peu plus maintenant ce qu'il en a été de la fuite des criminels nazis, avec l'aval des États-Unis
et de bien d'autres pays "démocratiques", vers l'Amérique Latine grâce à un mystère de l'histoire, un
certain réseau "Odessa" dont l'existence n'a jamais été prouvée à ce jour, mais il s'agit là de politique,
pas de religion et encore moins de foi. L'anticommunisme viscéral de certaines personnalités a fait
beaucoup de mal. Il faut bien se rappeler également qu’il existera toujours des régimes antidémocratiques
de par le monde prêts à accueillir les pires assassins, pour peu que ces derniers puissent servir leurs
intérêts... Sir Simon Wiesenthal, le célèbre chasseur de criminels de guerre nazis, était persuadé de
l'existence de ce fameux réseau mais il faut se méfier de cette affirmation car la réputation de Wiesenthal
est sujette à caution et parait quelque peu bâtie sur un terrain mouvant...

Je ne vais pas réinventer tout ce qui a déjà été dit bien des fois au sujet de ce film et le commentaire
le plus adéquat, qui correspond bien à mon opinion, est celui que vous pourrez lire sur le lien ci-dessous :
http://www.diocese-frejus-toulon.com/Au-sujet-du-film-Amen.html

Que ce film soit historique ou pas importe peu à la limite, car le but du genre est de mettre le spectateur
mal à l'aise, de ce côté là, c'est extrêmement réussi... Quelques plans sont particulièrement dérangeants,
c'est le cas du va et vient terriblement évocateur de ce train qui n'en finit pas de partir à plein pour
revenir à vide... Mais répétons une fois de plus qu'il convient de distinguer l'histoire et les impératifs
de l'industrie cinématographique. Ce film est avant tout un réquisitoire contre l'indifférence et il ne
faut guère lui accorder plus de vérité historique que ça...


Note :
Si la télé avait un quelconque mérite d'exister, ce serait bien avec cette chaîne franco-allemande à
vocation culturelle qu'est Arte sur laquelle ce film vient d'être rediffusé ! Arté est née le 28 septembre
1992 et les papas furent : Pierre Soulages, Pierre Boulez, Pierre Bourdieu, Bernard Faivre d’Arcier,
François Héritier, Yves Jaigu, Jean-Michel Meurice, Erik Orsenna, Helmut Kohl, François Mitterrand,
Jacques Delors. La maman a été cette "désunion européenne" qui a bien du mal a se remettre de toutes ces
grossesses à risques !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pascal.B



Inscrit le: 17 Avr 2010
Messages: 281
Localisation: Un peu partout

MessagePosté le: 03-11-2010 15:01    Sujet du message: Répondre en citant

edit
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 19-11-2010 16:46    Sujet du message: 2012 Répondre en citant

Mes chers amis, sachez que la fin du monde est officiellement prévue pour ce soir à 20h 50 sur Canal+.
Ouais, c'est comme j'vous l'dis !

Il s'agit d'un film catastrophe dont le titre original en anglais est : 2012
La traduction en français nous donne : 2012, si, si !

Date de sortie : 11 Novembre 2009 - Pays de production : United States - Réalisé par : Roland Emmerich -
Durée : 2h 40 - Distributeur : Sony Pictures - Avec : Danny Glover, John Cusack, Thandie Newton...



Synopsis :
Les Mayas, l’une des plus fascinantes civilisations que la Terre ait jamais portées, nous ont transmis une
prophétie : leur calendrier prend fin le 21 décembre 2012, et donc notre monde aussi. Depuis, les
astrologues l’ont confirmé, les numérologues l’ont prédit, les géophysiciens trouvent cela dangereusement
plausible, et même les experts scientifiques gouvernementaux finissent par arriver à cette terrifiante
conclusion. La prophétie maya a été examinée, discutée, minutieusement analysée. En 2012, nous saurons
tous si elle est vraie, mais quelques-uns auront été prévenus depuis longtemps... Lorsque les plaques
tectoniques se mettent à glisser, provoquant de multiples séismes et détruisant Los Angeles au passage,
Jackson Curtis, romancier, et sa famille se jettent à corps perdu, comme des millions d’individus, dans un
voyage désespéré. Tous ne pourront être sauvés...

Note perso :
Le plus beau, ou le plus terrible c'est selon, est que tellement de gens ont pris ce genre de prédiction,
qui daterait de 1600 av. J-C, tellement au premier degré que certains scientifiques de la NASA se sont cru
obligés de faire un démenti sur cette prévision apocalyptique ! Il faut être sérieux tout de même, tout le
monde devrait savoir que l'apocalypse c'est comme les régimes, c'est toujours demain, après demain, la
semaine ou l'année prochaine, voire au-delà que ça commence !!

Débauche d'effets spéciaux dégoulinants de bons sentiments, c'est du grand spectacle à l'américaine.
J'adore ce genre de film ou il y a plein trucs à voir et rien à comprendre !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Quelques lignes sur la civilisation Maya, en passant :
D'après ce qu'on en sait aujourd'hui, elle serait apparue à la fin du IIIe millénaire avant J-C. Elle connut
son heure de gloire entre le VIe siècle et le IXe siècle de notre ère avant d’entrer en décadence et de
disparaître lors de la conquête espagnole au XVIe siècle. Les espagnols n'ont que très très peu de
responsabilité dans le déclin de cette civilisation millénaire, on ne sait toujours pas la réelle cause de
leur disparition. C'est comme pour la disparition de la civilisation de l'Île de Pâques ainsi que la
déforestation totale de cette petite île isolée de l’Océan Pacifique, celà reste un mystère presque total...

Il n'y a guère plus de deux cents ans que l'on connait quelques parcelles de choses sur la civilisation
fabuleuse des Mayas car la forêt avait repris ses droits sur la plupart de leurs cités. Beaucoup de leurs
constructions ont explosées sous la puissance des racines de la pression végétale. L'image d'Épinal que
l'on a d'eux est celle d'un peuple pacifique qui se serait adonné à la seule contemplation des astres. Si
l'on sait maintenant que les anciens Mayas étaient des bâtisseurs, artistes et savants, on sait également
qu'ils étaient tout autant des guerriers occupés à bien d'autres choses qu'au calcul de l'alignement des
planètes !

J'arrête là sur les Mayas car il a été déjà beaucoup écrit sur eux et on pourrait en écrire encore des
pages, des pages et des pages...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 19-11-2010 16:55    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir

Je n'ai pas Canal +, est-ce un bien en relation avec le film de ce soir?
Ou un mal, au risque d'avoir "peur" ....
Vous comprendrez que je plaisante, mais j'aurais bien aimé voir le film ....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
natacha



Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 2

MessagePosté le: 03-12-2010 16:13    Sujet du message: Répondre en citant

excusez moi il se peut que je sois hors sujet mais j'aimerais revoir un film que j'avais vue dans les années 80 le titre :Champion .

le film raconte l'histoire d'un boxeur qui élevait seul son fils etc c'est un film qui m'avait bcp marqué merci pour votre aide si jamais quelqu'un pourra m'aider Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jalna



Inscrit le: 27 Nov 2010
Messages: 482

MessagePosté le: 06-12-2010 14:45    Sujet du message: films d'hier et d'aujourd'hui Répondre en citant

Bonjour Natacha

Tu tapes sur google :Champion le film et tu trouves toutes les informations voulues

http://www.youtube.com/watch?v=tPtIheqgTz0
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:51    Sujet du message: Répondre en citant

Affiche N°01
« Le Bon, la Brute et le Truand »


Réalisé par : Sergio Leone Avec : Eli Wallach, Clint Eastwood, Lee Van Cleef, Aldo Giuffrè, Luigi Pistilli, Rada Rassimov, Enzo Petito, Claudio Scarchilli, John Bartha, Livio Lorenzon...

L’histoire :
Joe et son complice Tuco, deux truands dissolvent leur association pour se lancer à la recherche d'un trésor caché par les Nordistes pendant la guerre de Sécession. Le cruel Setenza est également en chasse, et chacun possède un indice dont les deux autres ont besoin pour trouver le butin, enterré dans une tombe anonyme…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:52    Sujet du message: Répondre en citant

LA PISCINE Affiche N°02




Film policier Date de sortie : 31 Janvier 1969 Réalisé par : Jacques Deray
Avec : Alain Delon , Romy Schneider , Maurice Ronet , Jane Birkin ….





L’histoire : Jean-Paul et Marianne passent des jours heureux dans une villa de Saint-Tropez. Harry, un ami, vient leur rendre visite avec sa fille Pénélope. Dès lors, un climat d'hostilité se développe car Jean-Paul tient rigueur à Harry d'avoir été l'amant de Marianne. Harry lui répond par son mépris et, fier de sa réussite et de ses succès féminins, prétend pouvoir reconquérir aisément Marianne. Jean-Paul décide alors de séduire Pénélope. Lorsque Harry s'en rend compte, il annonce qu'il va partir dès le lendemain avec sa fille. Dans la soirée, les deux hommes se disputent et se battent, Harry tombe dans la piscine et Jean-Paul en profite pour l'y noyer. Il fait passer la scène pour un accident. Pénélope s'en va. Marianne comprend ce qui s'est passé mais ne dit rien à la police.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:52    Sujet du message: Répondre en citant

L’Homme qui murmurait à l’oreille des chevaux. Affiche N° 3



L’histoire : Après un accident de voiture Grace MacLean, amputée d'une jambe, perd peu à peu le goût de la vie et vit en recluse, renonçant à lutter contre son infirmité. Annie MacLean, la mère de l'adolescente de treize ans, décide de réagir et s'en va quérir un dresseur de chevaux pour guérir l'animal et par là l'enfant. Sa quête lui fera traverser le Montana pour trouver le mystérieux « Homme qui murmure à l'oreille des chevaux », Tom Boocker, spécialiste du dressage par la douceur. Surmontant les réticences de ce dernier, Annie le persuade d'assumer cette mission de la dernière chance, pour redonner gout à la vie à son enfant, cette mission changera aussi le cours de sa propre vie...
Réalisé par : Robert Redford Sortie en salle 2 septembre 1998
Avec : Robert Redford, Kristin Scott Thomas, Sam Neill, Dianne Wiest, Scarlett Johansson, Chris Cooper, Cherry Jones, Kate Bosworth, Don Edwards, Ty Hillman..




Film empreint de justesse, et d’émotion. Tournée dans les merveilleux paysages du Montana.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:53    Sujet du message: Répondre en citant

« Légende d’Automne » Affiche N°4



Sorti en salle le 5 avril 1995 Réalisé par : Edward Zwick
Genre : drame, romance

Avec : Brad Pitt, Anthony Hopkins, Aidan Quinn, Julia Ormond, Henry Thomas, Karina Lombard, Gordon Tootoosis, Christina Pickles, Paul Desmond, Tantoo Cardinal …

L’histoire : Au cœur des contrées sauvages du Montana, à la veille de la Première Guerre mondiale, l'histoire de trois frères, Alfred, Tristan et Samuel élevés par leur père, le colonel William Ludlow, en compagnie de Un-Coup (son vieil ami Cree), de Decker (recherché depuis plusieurs années par la police) et de Pet (l'épouse indienne de Decker). La Première Guerre mondiale éclate et les trois frères s'engagent. Samuel est tué au cours d'une mission et Alfred, blessé à la jambe, rentre au Montana, où il propose à Susannah de l'épouser. Mais c'est au charme de Tristan que la jeune fille se montre sensible. Dépité, Alfred s'installe dans la ville voisine d'Helena et commence à faire carrière dans la politique.






Tous les passionnés de cinéma - captivés par les films reflétant la réalité et remplis d’émotion, cela malgré le titre qui évoque une légende – apprécierons celui-ci à sa juste valeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:54    Sujet du message: Répondre en citant

ERIN BROCOVITCH AFFICHE N°5

L’histoire :
Erin Brockovich, mère de trois enfants, ayant déjà divorcé à deux reprises, est une simple secrétaire dans une petite firme d'avocats. Jugée trop extravagante et naïve, voire même incapable, elle tombe un jour sur un bien curieux dossier, évoquant les malheurs des habitants d'une petite bourgade située à proximité d'une très grande usine. Elle découvre rapidement qu'ils sont les victimes de maux pour le moins graves : céphalées à répétition, saignements de nez et tumeurs. Ces maladies seraient la conséquence de l'emploi et le rejet par cette usine de "chrome 6" reconnu pour ses effets toxiques et destructeurs. Erin Brockovich va à force de courage et de détermination convaincre le patron de sa firme à poursuivre les responsables : les propriétaires d'une très importante multinationale américaine. Ceci au risque de sacrifier sa vie privée.
Comédie Dramatique : Sortie en salle le : 26/04/2000
Film Américain : Comédie dramatique durée : 2h11min
Réalisation : Steven Soderbergh
Avec : Julia Roberts, Albert Finney, Aaron Eckhart, Marg Helgenberger, Cherry Jones, Peter Coyote, Scotty Leavenworth, Gemmenne De La Pena
]





Récompense :
Quatre nominations aux oscars 2001 : meilleur second rôle masculin, meilleure actrice, meilleur réalisateur et meilleur scénario original
Oscar 2001 de la meilleure actrice pour Julia Roberts



Un Film remarquablement interprété ; une histoire dure, tirée de faits réels.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Erin_Brockovich_%28personne%29
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:55    Sujet du message: Répondre en citant

NOCE BLANCHE Affiche N°06



Un film de Jean-claude Brisseau avec Vanessa Paradis, Bruno Cremer et Ludmila Mikael (France)

Genre Drame : Durée : 1H32 mn
Sortie en salles : le 08 Novembre 1989

RÉSUME DU FILM

François Hainaut, professeur de philosophie à Saint-Etienne, vit en harmonie avec sa femme Catherine. Il est amené à s'intéresser à Mathilde Tessier, une de ses élèves de terminale, menacée de renvoi. C'est une fille à la dérive, mais d'une intelligence brillante. Il lui donne des cours de rattrapage. Elle le séduit et devient sa maîtresse. Leur liaison est difficile. Catherine contraint son mari à rompre, mais Mathilde le provoque pour le reprendre. Le scandale éclate. Catherine abandonne François qui est muté à Dunkerque. Mathilde le suit à son insu, et se laisse mourir d'amour.


















Vanessa Paradis est une chanteuse et actrice française née le 22 décembre 1972. Elle devient une enfant star à l'âge de 14 ans avec son premier disque « Joe le Taxi ». Elle mène depuis une carrière reconnue dans la musique, le cinéma et la mode. Elle a vendu plus de 4 millions de disques et attiré plus de 7 millions de spectateurs dans les salles.
Entre avril et mai 1989, Vanessa Paradis tourne son premier film, Noce blanche, sous la direction de Jean-Claude Brisseau. Elle incarne Mathilde, une élève de lycée qui vit une passion destructrice avec son professeur, joué par Bruno Crémer.
Le film sort le 8 novembre et devient un des grands succès français de l'année. A l'époque, il totalise plus de 1 800 000 entrées.
La critique est unanime et le 21 février 1990, Vanessa reçoit le Prix Romy Schneider et le 4 mars, elle est élue « révélation féminine de l'année » lors de la cérémonie des Césars. Le film sort dans le monde entier.

Vanessa Paradis actrice débutante dans Noce Blanche, démontra alors tout son talent d’actrice dans ce premier rôle difficile, au côté de Bruno Cremer.
Vanessa Paradis revient cette semaine en tête d’affiche auprès de Romain Duris dans une comédie. La critique compara avant la sortie du film, Vanessa Paradis, à Julia Roberts dans « Pretty Woman ».
Avant que de placer ici l’affiche du dernier film de l’Actrice, j’ai tenu à poster l’affiche de Noce Blanche, film pour lequel Vanessa Paradis reçu le prix Romy Schneider.
Sa prestation dans le film fut saluée par cette récompense.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:55    Sujet du message: Répondre en citant

L’ARNACOEUR AFFICHE N°07

Un film de Pascal Chaumeil avec Romain Duris, Héléna Noguerra, Vanessa Paradis, Julie Ferrier, François Damiens (France)
Genre : Comedie - Duree : 1H45 mn Sortie en salle le 17 mars 2010

L’histoire : Alex Lippi est un jeune homme d'une trentaine d'années, séduisant, sportif, cultivé... C'est un agent spécial. Son travail : séduire les femmes non épanouies dans leur couple afin de leur rendre leur liberté. Pour cela il est à la tête d'une équipe de choc composée de sa sœur et de son beau frère. Les commanditaires: des pères surprotecteurs, des frères inquiets, des proches jaloux... Chaque demande est étudiée et validée si elle répond aux critères de sélection, une seule règle: ne jamais faire souffrir la femme. Mais le règlement oublie de mentionner la souffrance du séducteur, et si ce dernier était séduit qu'adviendrait il ?










Le film tourné sur 8 semaines, entre Le Maroc, Monaco, et la région Parisienne, bénéficie d’un excellent démarrage. Il totalise à lui seul 89.296 entrées dans 379 salles, pour sa première journée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:56    Sujet du message: Répondre en citant

MILLION DOLLAR BABY AFFICHE N°8




Sortie en salle : 23 Mars 2005 (Drame)
Durée : 2 h 12

Un film de Clint Eastwood avec Clint Eastwood, Hilary Swank et Morgan Freeman

L’Histoire : Rejeté depuis longtemps par sa fille, l'entraîneur Frankie Dunn s'est replié sur lui-même et vit dans un désert affectif, en évitant toute relation qui pourrait accroître sa douleur et sa culpabilité.
Le jour où Maggie Fitzgerald, 31 ans, pousse la porte de son gymnase à la recherche d'un coach, elle n'amène pas seulement avec elle sa jeunesse et sa force, mais aussi une histoire jalonnée d'épreuves et une exigence, vitale et urgente : monter sur le ring, entraînée par Franckie, et enfin concrétiser le rêve d'une vie.
Après avoir repoussé plusieurs fois sa demande, Franckie se laisse convaincre par l'inflexible détermination de la jeune femme. Une relation mouvementée, tour à tour stimulante et exaspérante, se noue entre eux, au fil de laquelle Maggie et l'entraîneur se découvrent une communauté d'esprit et une complicité inattendues. La jeune femme prend ainsi, insensiblement, la place vacante de la fille de Franckie, tandis que ce dernier assume à sa façon le rôle du père qui très tôt fit défaut à Maggie.

A la suite d'un match décisif, tous deux vont devoir affronter ensemble un combat qui exigera d'eux encore davantage de cœur et de courage.






Oscars 2005 du Meilleur Film, du Meilleur Réalisateur pour Clint Eastwood, de la Meilleure Actrice pour Hilary Swank et du Meilleur Acteur second rôle pour Morgan Freeman. César 2006 du Meilleur Film étranger

Film d’une grande justesse, ou les sentiments pénètrent dès les premières minutes.
Les sentiments d’un homme qui effectue un transfert, sublimant une jeune boxeuse,
Retrouvant en elle le reflet d’un passé enfoui.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:57    Sujet du message: Répondre en citant

LA VEUVE COUDERC Affiche N°09


Mes sources http://www.cinemovies.fr/afficheg-4550-1.html

Date de sortie cinéma : 15 septembre 1971
Réalisé par Pierre Granier-Deferre
Avec Alain Delon, Simone Signoret, Ottavia Piccolo

Résumé : Un fuyard se réfugie dans une ferme tenue par une paysanne vieillissante, qu'il séduit bien qu'il soit tenté par une jeune voisine.


Mes sources http://www.slusham.com/img2/vdovicata_kuderk.jpg

Mes sources : http://image.toutlecine.com/photos/v/e/u/veuve-couderc-05-g.jpg

Mes sources : http://www.cinereves.com/photos/la%20veuve%20couderc21.JPG

Mes sources : http://surlezinc.blogs.com/.a/6a00d8341d6e4453ef0120a5feab18970c-500wi

Mes sources : http://i.ytimg.com/vi/jnCDZNst1ZM/0.jpg

Mes sources : http://image.toutlecine.com/photos/v/e/u/veuve-couderc-1971-01-g.jpg

Mes sources : http://image.toutlecine.com/photos/v/e/u/veuve-couderc-1971-06-g.jpg

Mes sources : http://cineclap.free.fr/la-veuve-couderc/alain-delon.jpeg

Mes sources : http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/36/08/76/18451044.jpg

Simone Signoret et Alain Delon élèvent le film à eux deux.

Les dialogues sont remarquables.

Autour de ses Deux Monstres sacrés du cinéma, d’autres acteurs de talents.

Un Film mémorable, tout en justesse, finesse, et délicatesse.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

GRAND TORINO AFFICHE N°10


Mes sources :
http://www.allocine.fr/film/fichefilm-135063/affiches/detail/?cmediafile=19002309

Date de sortie cinéma : 25 Février 2009

Réalisateur: Clint Eastwood

En Vedette:
Clint Eastwood, Christopher Carley, Bee Vang, Ahney Her, Brian Haley, Geraldine Hughes, Dreama Walker, Brian Howe, John Carroll Lynch

Résumé:
Walt Kowalski vient à peine d'enterrer son épouse lorsqu'il surprend Thao, son jeune voisin, en train d'essayer de voler sa voiture de collection. Quelques jours plus tard, alors que les membres d'un petit gang dirigé par le cousin de Thao viennent réquisitionner ce dernier de force, le vieux retraité des usines Ford sort son fusil et effraie les voyous. Les nombreuses familles asiatiques du voisinage accourent pour le remercier avec des cadeaux.
Vétéran de la guerre de Corée et raciste ordinaire, Walt rejette ces serments d'amitié, mais Sue, la sœur de Thao, persiste. Elle finit même par le convaincre de prendre le jeune homme à son service afin qu'il s'acquitte de sa dette envers lui. Une amitié se tisse peu à peu entre les deux hommes, sous le regard du curé désireux de conduire ce vieil athée malcommode au confessionnal. Source mediafilm.ca


Sources 1 : http://fr.movies.yahoo.com/g/gran-torino/photos-6438619-6438641.html

Sources 2 : http://fr.movies.yahoo.com/g/gran-torino/photos-6438616-6438641.html

Sources 3 : http://fr.movies.yahoo.com/g/gran-torino/photos-6438613-6438641.html

Sources 4 : http://fr.movies.yahoo.com/g/gran-torino/photos-6438626-6438641.html

Sources 5 : http://fr.movies.yahoo.com/g/gran-torino/photos-6438635-6438641.html

Sources 6 : http://fr.movies.yahoo.com/g/gran-torino/photos-6438629-6438641.html

Sources 7 : http://fr.movies.yahoo.com/g/gran-torino/photos-6438609-6438641.html

Sources 8 : http://www.premiere.fr/Cinema/Photos-film/Photos-acteur/Gran-Torino/%28image%29/1501847

Sources 9 : http://fr.movies.yahoo.com/g/gran-torino/photos-6438622-6438641.html

Sources 10 : http://fr.movies.yahoo.com/g/gran-torino/photos-6438634-6438641.html

Sources 11 : http://www.premiere.fr/Cinema/Photos-film/Photos-acteur/Gran-Torino/%28image%29/1501847

Un film humain tout en finesse, d’une grande valeur morale.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 13:59    Sujet du message: Répondre en citant

LA MEGERE APPRIVOISEE Affiche N°11

Un film de Franco Zeffirelli avec Elizabeth Taylor et Richard Burton.
(Etats-Unis)

Genre : Drame, Comédie Romantique
Année de production : 1967

Résumé : Baptista, riche marchand de Padoue, décide un jour qu'il ne cédera point la main de sa fille cadette, la douce Bianca, tant que son aînée, la farouche Katharina, ne trouvera pas chaussure à son pied. Nouvellement débarqué de son Vérone natal, Pettrucio accepte d'épouser l'insupportable fille du marchand et de la dompter par le biais de moyens bien particuliers...


Sources 1 : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-799/photos-films/detail/?cmediafile=18868573

Sources 2 http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-799/photos-films/detail/?cmediafile=18889606

Sources 3 : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-799/photos-films/detail/?cmediafile=18868567

Sources 4 : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-799/photos-films/detail/?cmediafile=18868570

Sources 5 : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-799/photos-films/detail/?cmediafile=18868563

Sources 6 : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-799/photos-films/detail/?cmediafile=18868559

Sources 7 : http://zeffirelli.free.fr/fzfilmo01d.htm

Sources 8 : http://zeffirelli.free.fr/fzfilmo01b.htm

Il n’existe pas suffisamment de photos représentatives du film.
A elles seules les photos ci-dessus ne peuvent représenter la véhémence des propos, la force, l’impétuosité des dialogues.
Non plus elles ne peuvent retranscrire le remarquable jeu de rôle entre ces deux remarquables acteurs.
Pour ma part, j’ai apprécié ce film, ainsi que le rôle d'Élisabeth Taylor
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:00    Sujet du message: Répondre en citant

LE MAITRE DE GUERRE Affiche N° 12


Sources : http://www.cinemovies.fr/afficheg-3940-3.html

Date de sortie : Mercredi 04 Mars 1987
Genre : Action
Acteurs principaux : Clint Eastwood, Marsha Mason, Everett McGill, Moses Gunn, Ellen Heckart, Bo Svenson, Boyd Gaines, Peebles Mario Van, Snyder Arlen Dean

Résumé : Un brillant sergent, Tom Highway qui ne supporte pas le temps de paix, rejoint son corps d'origine, le 2eme régiment de reconnaissance des Marines pour y former les jeunes recrues. Il se trouve confronté à une garnison qui se laisse aller, encadrée par des officiers ambitieux ou inefficaces. Tom Highway prend les choses en mains, entraine les hommes et crée un nouvel état d'esprit. Il retrouve en même temps sa femme avec laquelle renait une fragile complicité. Alors que les classes touchent a leur fin, les Marines reçoivent l'ordre d'embarquer pour un obscur ilot des Caraibes...

Sources l’Internaute

1 http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/66/81/38/18956959.jpg

2 http://image.toutlecine.com/photos/m/a/i/maitre-de-guerre-1986-08-g.jpg


3 http://olivier.quenechdu.free.fr/spip/local/cache-vignettes/L500xH320/maitre-de-guerre-1986_highway-52b99.jpg

4 http://image.toutlecine.com/photos/m/a/i/maitre-de-guerre-1986-06-g.jpg

5 http://a.bricout.free.fr/images/wallpapers/2000/2862__maitre7.jpg


6 http://nsa09.casimages.com/img/2009/09/17/090917052909442932.jpg

7 http://www.allocine.fr/film/fichefilm-576/photos/detail/?cmediafile=18956962

8 http://www.cinemovies.fr/photog-83454-5.html

9 http://www.cinemovies.fr/photog-83453-4.html

Film dur, par certains côtés, mais le personnage finit par devenir attachant
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:01    Sujet du message: Répondre en citant

SPACE COW BOY AFFICHE N° 13
Sortie en salle : 06 septembre 2000
Réalisé par : Clint Eastwood Avec : Clint Eastwood, Tommy Lee Jones, Donald Sutherland, James Garner, James Cromwell, Marcia Gay Harden, William Devane, Loren Dean, Courtney B. Vance...
L’Histoire : Rappelée par la Nasa, une équipe de vieux pilotes est envoyée en mission dans l'espace.
http://www.cinemovies.fr/afficheg-6926-1.html


1 Sce : http://www.cinemovies.fr/photog-32878-2.html

2 Sce : http://www.cinemovies.fr/photog-32881-5.html


Sce : http://www.cinemovies.fr/photog-32908-32.html
URL=http://www.casimages.com][/URL]
4 Sce : http://www.cinemovies.fr/photog-32886-10.html

5 Sce : http://www.cinemovies.fr/photog-32902-26.html

6 Sce : http://www.cinemovies.fr/photog-32897-21.html

7 Sce : http://www.cinemovies.fr/photog-32910-34.html

J’essai de varier mais :
Clint Eastwood Acteur Réalisateur de Talent a je le reconnais ma priorité dans mes recherches cinématographiques.
J’estime que cet acteur est un des plus talentueux, et perfectionniste de notre génération.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:01    Sujet du message: Répondre en citant

BASIC INSTINCT AFFICHE N°14


http://www.cinemovies.fr/afficheg-6596-1.html

http://www.dailymotion.com/video/x7r7s5_basic-instinct-bande-annonce_shortfilms

Réalisateur : Paul Verhoeven Date de sortie en salle : Vendredi 08 mai 1992
Genre : Trhiller
Acteurs principaux : Michael Douglas, Sharon Stone, Jeann Tripplehorn, George Dzundza, Denis Arndt Stephen Tobolowsky
L'histoire
En bref : San Francisco. Ancien alcoolique, Nick enquête sur un meurtre horrible : la star de rock Johnny Boz a été assassiné à coups de pic à glace par une femme alors qu'ils étaient en train de faire l'amour. Rapidement, les soupçons se tournent vers la compagne de Johnny Boz, l'intrigante Catherine Tramell, un auteur à succès. Mais la romancière déjoue habilement les questions des policiers. Son charme commence même à atteindre Nick, qui se laisse tenter par le dangereux jeu de séduction de la belle...(L’internaute)

sce 1 : http://www.cinemovies.fr/photog-71889-4.html

sce 2 : http://www.cinemovies.fr/photog-31476-2.html

Sce 3 : http://www.linternaute.com/cinema/film/basic-instinct/photo/658/1/


Sce 4 : http://www.linternaute.com/cinema/film/basic-instinct/photo/658/5/

Sce 5 : http://www.linternaute.com/cinema/film/basic-instinct/photo/658/6/

Sce 6 : http://www.hotflick.net/flicks/1992_Basic_Instinct/992BIN_Jeanne_Tripplehorn_013.jpg

Sce 7 : http://img2.timeinc.net/ew/dynamic/imgs/080424/Sexy-Thrillers/Basic-Instinct-Stone_l.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:02    Sujet du message: Répondre en citant

LE DIABLE S’HABILLE EN PRADA Affiche N°15

Un film réalisé par David Frankel sorti le 30 juin 2006, qui est l'adaptation cinématographique du roman éponyme de Lauren Weisberger.
Réalisation : David Frankel Auteurs & scénaristes : Aline Brosh McKenna et Lauren Weisberger (d'après son roman) avec : Meryl Streep (Miranda Priestly), Anne Hathaway (Andrea Sachs), Stanley Tucci (Nigel), Simon Baker (Christian Thompson), Emily Blunt (Emily), Tracie Thoms (Lilly), Adrian Grenier (Nate), Rich Sommer (Doug), Daniel Sunjata (James Holt)

http://www.dailymotion.com/video/xfujp_le-diable-s-habille-en-prada

L'histoire
Si la mode est un royaume, Miranda Priestly en est incontestablement la reine. A New York, son magazine, Runway, fait et défait les tendances au gré de ses pages et de ses avis souverains. Tyrannique, hyper fashion, fascinante et redoutée, Miranda fait trembler tout le milieu.
A priori, Andy Sachs, jeune et brillante diplômée, pas vraiment accro aux marques, n'avait pas le profil pour intégrer ce milieu ultra fermé. Et pourtant, elle va décrocher le job dont rêvent des milliers de jeunes femmes à New York : devenir l'assistante de Miranda.
Andy envisage son nouveau travail comme un tremplin vers une illustre carrière de journaliste. Mais celle qui pensait que la mode était un monde de légèreté et de charme va découvrir que l'enfer est peut être bien sur terre. Cinémotions



http://titlap.free.fr/images/films/le%20diable%20s%27habille%20en%20prada
/affiche%20le%20diable%20s%5C%27habille%20en%20prada.jpg


http://image.toutlecine.com/photos/l/e/0/le-diable-s-habille-en-prada-the-devil-wears-prada-27-09-2006-5-g.jpg


http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/36/20/41/18660762.jpg


http://www.allocine.fr/film/fichefilm-61445/photos/detail/?cmediafile=18844598


http://www.allocine.fr/film/fichefilm-61445/photos/detail/?cmediafile=18668319


http://www.allocine.fr/film/fichefilm-61445/photos/detail/?cmediafile=18654484


http://www.allocine.fr/film/fichefilm-61445/photos/detail/?cmediafile=18668317
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:03    Sujet du message: Répondre en citant

JE RÊVAIS DE L AFRIQUE Affiche N°16


http://img.ozap.com/00789862-photo-affiche-je-revais-de-l-afrique.jpg

Réalisé par : Hugh Hudson Avec : Kim Basinger, Vincent Perez, Liam Aiken, Garrett Strommen, Eva Marie Saint, Daniel Craig, Lance Reddick, Connie Chiume, James Ngobese, Joko Scott, Nick Boraine... casting complet...
Sortie en salle le 5 mai 2000

L’histoire : Divorcée, Kuki vit à Venise avec son fils Emanuel. Elle réchappe d'un accident de voiture qui bouleverse son existence. Paolo, autre survivant du drame, lui propose de l'épouser et de partir avec lui en Afrique. Au Kenya, sur les traces du passé de Paolo, ils découvrent une terre fascinante et rude, peuplée d'animaux magnifiques. Même si les débuts sont difficiles, Kuki s'adapte et adopte son nouvel univers. Son quotidien est rythmé par les intempéries, les maladies et la sécheresse. (première.fr)

http://www.cinemovies.fr/fiche_multimedia.php?IDfilm=11093


http://www.premiere.fr/Cinema/Photos-film/Photos-acteur/JE-REVAIS-DE-L-AFRIQUEhttp://www.premiere.fr/Cinema/Photos-film/Photos-acteur/JE-REVAIS-DE-L-AFRIQUE


http://www.premiere.fr/Cinema/Photos-film/Photos-acteur/JE-REVAIS-DE-L-AFRIQUE


http://www.premiere.fr/Cinema/Photos-film/Photos-acteur/JE-REVAIS-DE-L-AFRIQUE

http://www.premiere.fr/Cinema/Photos-film/Photos-acteur/JE-REVAIS-DE-L-AFRIQUE

http://www.premiere.fr/Cinema/Photos-film/Photos-acteur/JE-REVAIS-DE-L-AFRIQUE

http://www.premiere.fr/Cinema/Photos-film/Photos-acteur/JE-REVAIS-DE-L-AFRIQUE/JE-REVAIS-DE-L-AFRIQUE-I-DREAMED-OF-AFRICA-19986
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:04    Sujet du message: Répondre en citant

UN ETE DE CANICULE AFFICHE N°17



http://www.dailymotion.com/video/x86pij_extrait-un-ete-de-canicule-2003_music

Un été de canicule est une série Française en quatre épisodes de 90 minutes, réalisée par Sébastien Grall sur un scénario original de François Aranbara, Pascal Fontanelle, Emmanuelle Rey-Magnan et Florence Dornay, qui fut diffusée à partir du 4 août 2003 sur France 2.
L’histoire : Antoine revient du Brésil où il était parti depuis sept ans. De retour dans son village natal, il entend que son frère Paul s'est marié avec son amour de jeunesse Marine. Cette dernière ignore encore qu'Antoine est toujours amoureux d'elle.Le même jour, son jeune frère, Vincent, est victime d'un accident de moto où il reste paralysé. Sophie, sa jeune sœur, est mariée avec un avocat, Arnaud, mais se confie le plus clair de son temps à Raphaël, son ami d'enfance. Sa mère Emma reçoit des lettres anonymes menaçantes qui font ressurgir en elle un lourd secret. L'intrigue peut commencer. Qui est le mystérieux corbeau? et que s'est-il passé autrefois qui a conduit Emma dans ce silence ? La grand mère, Mamette, un brin fofolle, en sait plus long qu'elle ne semble le montrer...
Distribution : Charlotte de Turckheim : Emma Soubeyrand Anthony Delon : Antoine Soubeyrand Julie Debazac : Marine Philippe Lefebvre : Paul Soubeyrand Mathieu Delarive : Vincent Soubeyrand Lisa Martino : Sophie Frédéric Gorny : Raphaël Yvon Back : Arnaud Julie Bataille : Lily Claude Gensac : Mamette Selma Brook : Agathe





Un été de Canicule l’une des séries télé de l’été - toutes furent conçues avec soin.
L’histoire est retranscrite quatre, cinq, parfois six épisodes.
Pour ceux qui aiment les séries françaises, je conseille ces séries, s’ils ne les ont déjà vues.
Il y a peu de photos trouvées, pou ajouter avec le texte, mais ce qui est intéressant c’est le film en lui-même.


Je ne sais si ce topic peut s'avérer d'un quelconque intérêt, pour l'instant je décide de le continuer un temps.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:05    Sujet du message: Répondre en citant

ENNEMI D’ETAT AFFICHE N°18



Sces Allo Ciné

http://www.commeaucinema.com/bandes-annonces/ennemi-d-etat,5515

Date de sortie cinéma : 6 janvier 1999
Réalisé par Tony Scott
Avec Will Smith, Gene Hackman, Jon Voight, plus
Long-métrage américain . Genre : Espionnage , Action
Durée : 02h13min Année de production : 1998
L’histoire : Robert Clayton Dean, avocat engage depuis ses débuts dans une lutte acharnée contre la mafia, rencontre fortuitement un ami d'enfance, témoin malgré lui d'un meurtre politique, ce qui plonge aussitôt l'avocat dans un engrenage infernal. Il devient ainsi le dernier possesseur de la seule preuve existante du crime commis par Thomas Reynolds, le directeur de la NSA, l'organisation gouvernementale la plus secrète et la plus puissante des Etats-Unis, envers un député. Reynolds va déployer toutes ses ressources pour neutraliser et discréditer Dean. Sces Wikipédia









Sces Allo ciné

C’est par mon fils que j’ai connu ce film. Il est assez complexe, et demande beaucoup d'attention de part ses dialogues.
Je n’en ai pas été déçu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:07    Sujet du message: Répondre en citant

L’AMOUR SANS PRÉAVIS AFFICHE N°19



Date de sortie cinéma : 19 février 2003
Réalisé par Marc Lawrence (II), Marc Lawrence
Avec Sandra Bullock, Hugh Grant, Alicia Witt ...

http://www.cinemovies.fr/fiche_multimedia.php?IDfilm=1105

Long-métrage américain . Genre : Comédie

L’histoire: Le millionnaire Georges Wade ne prend aucune décision sans consulter Lucy Kelson, sa conseillère multifonction en chef à la Wade Corporation. Brillante avocate et fin stratège, elle a aussi un ulcère et ne dort pas beaucoup. Ce n'est pas son travail qui en est la cause mais George. Intelligent, charmeur et totalement centré sur lui-même, il la traite plus comme sa nourrice que comme une avocate sortant de Harvard. Aujourd'hui, après avoir tout régi pendant cinq ans, de ses vêtements à son divorce, Lucy Kelson a décidé de démissionner.

George accepte l'idée de son départ de la Wade Corporation à la condition qu'elle se trouve une remplaçante. Au bout d'une recherche non sans difficultés, elle engage June Carter, une jeune avocate ambitieuse qui, très vite, ne cache pas ses visées sur son riche nouveau patron...







(Sces Allo Ciné)

Sandra Bullock américaine, née le 26 juillet 1964 à Arlington, en Virginie (États-Unis).Bien avant le film Speed, avait tourné de nombreux films.
Speed, film d’action marqua un tournant dans sa carrière en 1994.

Hugh Grant né le 9 septembre 1960 à Londres, Acteur britannique, est lui aussi un acteur accompli qui tourne et pour le cinéma est pour la télévision, ou il se fit connaître en 1989 par « Champagne Charlie »
Sces : Allo Ciné, Cinémovis, L’internaute, Wikipédia
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:08    Sujet du message: Répondre en citant

SUR LA ROUTE DE MADISON AFFICHE N°20



Sur la route de Madison film américain réalisé et interprété par Clint Eastwood, sorti en 1995. Il adapte, sous le même titre, le très récent best-seller de Robert James Waller, paru en 1992.

Comédie dramatique : Durée : 02h15min

Date de sortie cinéma : 6 septembre 1995
Avec Meryl Streep, Clint Eastwood, Annie Corley …

L’histoire : Italienne de la côte Adriatique et « épouse de guerre » Francesca s'est retrouvée avec son mari, chez lui, en épouse et mère de famille dans un milieu culturel très différent du sien, au milieu de nulle part dans le plat pays de l'Iowa, où les plus proches voisins de la ferme se trouvent à des dizaines de kilomètres. C'est l'enfermement physique dans une ferme au milieu de nulle part, social, comme épouse et mère, et culturel. Après son décès ses enfants, retrouvent dans un coffret ses dernières volontés ….

http://www.cinemovies.fr/fiche_multimedia.php?IDfilm=5581

Clint Eastwood, est un acteur, réalisateur, producteur et compositeur américain, né le 31 mai 1930 à San Francisco
Mary Louise Streep, plus connue sous le pseudonyme de Meryl Streep, est une actrice américaine née le 22 juin 1949 à Summit dans le New Jersey.







Sces : Cinémovis, Allo Ciné, L’internaute, Wikipédia …

"Mon film préféré, un film de grand talent, plein d'émotion avec mes acteurs préférés"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:09    Sujet du message: Répondre en citant

SIX JOURS, SEPT NUITS AFFICHE N° 21



Film d’aventure Américain sorti en salle en France le 26 août 1998

Distribution : Harrison Ford : Quinn Harris Anne Heche : Robin Monroe David Schwimmer : Frank Martin Jacqueline Obradors : Angelica Temuera Morrison : Jage Allison Janney : Marjorie Douglas Weston : Philippe Sinclai Cliff Curtis : Kip Danny Trejo : Pierce Ben Bode : Tom Marlowe

L’histoire : Robin Monroe est rédactrice-adjointe de " Dazzle ", un grand magazine féminin new-yorkais. Très absorbée par son travail, elle n'en néglige pas pour autant sa vie sentimentale, actuellement occupée par le riche, romantique, toujours disponible et très charmant Frank Martin. Aussi accepte-t-elle de passer avec lui une semaine de vacances de rêve dans l'île de Makatea, en Polynésie française. À leur arrivée à Tahiti, une déception les attend : l'avion charter qui devait les conduire à Makatea n'étant pas disponible, ils sont obligés de faire appel à Quinn Harris, un baroudeur ronchon dont le coucou antédiluvien semble tenir par des bouts de ficelle et être à tout instant sur le point d'expirer. Le trajet, en compagnie de l'étourdissante Angelica (danseuse de hula et petite amie de Quinn) se passe pourtant sans anicroche et l'hôtel, tenu par l'affable Philippe, s'avère tout à fait paradisiaque. À peine débarquée dans cette atmosphère enchanteresse, Robin, envoûtée, répond favorablement à la demande en mariage de Frank. Mais leur idylle est aussitôt interrompue par un coup de téléphone de Marjorie Howell, rédactrice en chef de " Dazzle " : il faut que Robin se rende d'urgence à Tahiti afin de superviser une importante séance de photos de mode. La jeune femme demande donc à Quinn de l'y conduire. Or, pendant le voyage, un violent orage les oblige à se poser en catastrophe sur le littoral d'une île inconnue...
Sources Cinémovies

http://www.cinemovies.fr/fiche_multimedia.php?IDfilm=3497









Sces Cinémovies

Les films que je choisis ne peuvent évidemment pas plaire à tous, à chacun ses gouts artistiques etc...

J'ai trouvé ce film assez bien, on ne s'y ennuie pas (enfin moi je ne m'y suis pas ...). Et j'apprécie il est certain le talent de Harrison Ford
Le talent des acteurs, apportent beaucoup à un film.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

LES AVENTURIERS AFFICHE N°22



Réalisé par : Robert Enrico Avec : Alain Delon, Lino Ventura, Joanna Shimkus, Serge Reggiani, Odile Poisson, Irène Tunc, Valéry Inkijinoff, Guy Delorme, Paul Crauchet, Jean Darie, Jean Trognon...

http://www.youtube.com/watch?v=gAhipgwTyhw

Sortie le 12 avril 1967

L'histoire
Trois amis, Manu, Roland et Laëtitia, partent à la recherche d'un trésor dans les mers du Sud. Lorsqu'ils le trouvent des mercenaires les attaquent et Laëtitia est tuée. Manu et Roland rentrent en France. Mais les hommes reviennent et assassinent Manu. Roland les abat et reste seul avec un petit garçon, héritier de Laëtitia







Images Imgres





http://www.youtube.com/watch?v=PY1HeYhx5AY

Lætitia Alain Delon


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:11    Sujet du message: Répondre en citant



CLÉOPÂTRE AFFICHE N° 23

DE Cecil B. DeMille
Cecil Blount DeMille, plus couramment appelé Cecil B. DeMille ; né le 12 août 1881 à Ashfield, Massachusetts, États-Unis, mort le 21 janvier 1959 à Los Angeles (Hollywood), est un réalisateur et producteur américain de cinéma surtout connu pour avoir été l'un des premiers cinéastes à envisager le cinéma comme divertissement et à en faire un très grand spectacle, parfois avec des énormes budgets à l'image de son dernier film, Les Dix Commandements. Pionner dans de nombreux domaines, il fut l'un des réalisateurs les plus prolifiques du cinéma muet, et un des inventeurs d'Hollywood : son premier film, Le Mari de l'Indienne est aussi le premier long-métrage tourné sur place, en 1914.
Fervent garant des valeurs morales de l'Amérique puritaine, il a su pourtant transgresser les règles de moralité imposées au cinéma par le code Hays et son œuvre réserve bien des surprises, certains films contenant des scènes de sensualité exacerbée (Le Signe de la croix) ou de métaphores à caractère érotique (Cléopâtre). En outre, ses idées conservatrices affichées l'ont amenées à jouer un rôle non négligeable dans la chasse aux sorcières des années 50 ; tout comme l'un de ses acteurs fétiches, Gary Cooper.
Son nom reste aujourd'hui associé excessivement à l'idée de démesure et de gigantisme au cinéma, DeMille apparaissant comme le représentant archétypale du film biblique (il n'en tourna pourtant que quatre dans sa carrière), éclipsant de fait une riche carrière éclectique et son rôle fondamental dans l'histoire du cinéma. "La disparition de l'éthique et de l'esthétique qu'il représentait à la perfection en fait un produit dont l'exotisme s'accuse à chaque nouvelle vision et le soustrait pratiquement à toute critique, favorable ou hostile. Tel pourrait être le sort, ambigu mais finalement justifié, de l'œuvre entière de DeMille"
Sources Wikipédia.
Claudette Colbert : CléopâtreWarren William : Jules César Henry Wilcoxon : Marc Antoine Gertrude Michael : Calpurnia Joseph Schildkraut : Hérod Ian Keith : Octave C. Aubrey Smith : Enobardu Arthur Hohl : Brutu Robert Warwick : Général Achillas
• Date de sortie : États-Unis 5 octobre 1934









Ce film retrace la vie amoureuse de Cléopâtre
Ce film fut tourné également par deux grands acteurs Richard Burton et Elisabeth Taylor

http://joeyy.free.fr/peplum_cleopatre_1963.htm

http://www.youtube.com/watch?v=LuJAfM4WK8c


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:12    Sujet du message: Répondre en citant

Affiche N° 24 LOL



DATE DE SORTIE :04 février 2009 GENRE :Comédie
DURÉE :107 MIN REALISATEUR : Lisa Azuelos-Alessandrin
ACTEURS :Sophie Marceau, Christa Theret, Jocelyn Quivrin, Alexandre Astier, Françoise Fabian

Résumé : LOL Ça veut dire Laughing Out Loud - mort de rire - en langage MSN. C'est aussi comme ça que les amis de Lola l'appellent. Pourtant, le jour de sa rentrée, Lola n'a pas le coeur à rire. Arthur, son copain, la provoque en lui disant qu'il l'a trompée pendant l'été. Et sa bande de potes a le don pour tout compliquer. Tout comme sa mère, Anne, avec qui le dialogue est devenu impossible, et pas seulement parce qu'elle ignore ce que LOL signifie...







http://www.youtube.com/watch?v=6rq5ARsV_Qg










Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:13    Sujet du message: Répondre en citant

AFFICHE N° 25 LES FEMMES DE L’OMBRE



GENRE :Drame DURÉE :118 MIN

REALISATEUR : Jean-Paul Salomé ACTEURS :Sophie Marceau, Julie Depardieu, Marie Gillain, Déborah François, Maya Sansa

Résumé : Engagée dans la résistance française, Louise s’enfuit à Londres après l’assassinat de son mari. Elle est recrutée par le SOE, un service secret de renseignement et de sabotage piloté par Churchill.
Dans l’urgence, on lui confie sa première mission, l’exfiltration d’un agent britannique tombé aux mains des allemands alors qu’il préparait le débarquement sur les plages normandes. L’homme n’a pas encore parlé mais le temps presse. Louise doit d’abord constituer un commando de femmes spécialement choisies pour les besoins de l’opération. Pour le recrutement, tous les moyens sont bons : mensonges, chantage, remises de peine. Elle engage Suzy, danseuse de cabaret qui excelle dans l’art de séduire les hommes ; puis Gaëlle, chimiste, spécialiste en explosifs ; enfin, Jeanne, prostituée, capable d’assassiner de sang froid.
Parachutée en Normandie, elles sont rejointes par Maria, juive italienne, opérateur radio et dernière pièce du dispositif.
La mission commence bien mais se complique très vite. Contraintes de retourner à Paris, le SOE leur fixe un nouvel objectif, presque suicidaire : éliminer l’une des pièces maîtresses du contre-espionnage nazi, le colonel Heindrich. L’homme en sait déjà trop sur les préparatifs du débarquement.
Cinq femmes, loin d’être des héroïnes, mais qui vont le devenir.



http://www.youtube.com/watch?v=rxE-athnJiY











Deux registres totalement différents, pour ces deux émouvants films remarquablement interprétés par Sophie Marceau … entourés d’autres acteurs au grand talent.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:14    Sujet du message: Répondre en citant

Affiche N° 26 « VICTOIRE OU LA DOULEUR DES FEMMES »



« Victoire ou la douleur des femmes » est tiré du roman éponyme écrit par un homme, Gilbert Schlögel, paru en 1996.
Gilbert Schlögel est entré à l’hôpital, comme médecin, dans les années 50.
Lorsqu’il a vu arriver les commandos anti-IVG, et leurs cortèges de violences, Gilbert Schlögel a eu une énorme bouffée d’angoisse. Alors, il a écrit « Victoire ou la douleur des femmes », pour que les jeunes générations sachent le combat pour la légalisation de l’avortement et de la contraception, la victoire des femmes.
C’est sa fille, Marie, qui a convaincue Nadine Trintignant de réaliser cette fresque romanesque librement adaptée du roman. Marie a également participé à l’écriture du scénario, avec Yves Belaubre, Evelyne Pisier et Nadine Trintignant. Marie campe une Victoire émouvante et courageuse, entourée pour l’occasion de belles actrices comme Marina Vlady, Sabine Haudepin et Christine Citti.

http://www.lesecransdusocial.gouv.fr/spip.php?article302&complet=1

http://www.lesecransdusocial.gouv.fr/spip.php?article303

http://www.lesecransdusocial.gouv.fr/spip.php?article304


Victoire ou la douleur des femmes, une série merveilleuse qui passa à FR2 en 3 époques - cette série émouvante est vraie, mérite d'être vue, par toutes les femmes concernées par la vie, la naissance etc ...
Une Histoire d’amour, Une Histoire de femmes, le poignant récit de leurs combats depuis plusieurs générations.
Quelques phots de Marie indépendantes de la série – série de laquelle il n’est pas possible d’obtenir des photos.











Marie Trintignant disparu dramatiquement le 1er août 2003, était la fille de Nadine et Jean-Louis Trintignant

Les droits de la femme
Il y a un demi-siècle, la condition féminine en France était quasi-inexistante. Il faudra attendre la fin de la guerre et le Général de Gaulle pour qu’enfin, les femmes obtiennent le droit de vote en 1947 (alors qu’il existe en Turquie depuis 1924 !). En 1965, elles peuvent enfin travailler sans l’autorisation de leur mari.
Le 17 janvier 1975 est votée la loi Veil qui dépénalise l’interruption volontaire de grossesse. Elle sera complétée en 1982 par une loi instaurant son remboursement et par la loi Neiertz de 1993 réprimant le délit d’entrave à l’IVG. Avant 1975, les avortements clandestins provoquaient deux décès par mois en France. Le taux d’avortement reste un des plus élevés d’Europe (autour de 220 000 par an depuis les années 90). Plus d’une femme sur 2 en âge de procréer est sous contraceptif. Aujourd’hui, la publicité pour la pilule contraceptive est toujours interdite. Le gouvernement pourrait présenter prochainement un texte permettant un meilleur accès à la contraception et un assouplissement des conditions d’avortement.
A noter que le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité a participé financièrement à la production de « Victoire ou la douleur des Femmes ». « Sources comaucinéma »





Je ne savais si je devais continuer d'éditer ici ou dans Cinéma, j'alternerai
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:15    Sujet du message: Répondre en citant

AFFICHE N° 27



Pauline et François

Date de sortie cinéma : 22 septembre 2010
Réalisé par Renaud Fely

Avec Laura Smet, Yannick Renier, Léa Drucker, plus
Résumé: Les familles ont des habitudes difficiles à bousculer. Celle de François n'échappe pas à la règle. Autour de lui, personne n'avait prévu l'arrivée d'une femme dans sa vie. Pauline et François s'abandonnent à la promesse d'une histoire aussi belle qu'inattendue. Et ce bonheur les affranchit.











http://www.youtube.com/watch?v=s4h1K9Okcqk

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:15    Sujet du message: Répondre en citant

CLIENTE AFFICHE N° 28



Date de sortie cinéma : 1 octobre 2008
Réalisé par Josiane Balasko
Avec Nathalie Baye, Eric Caravaca, Isabelle Carré …
.
Synopsis : Judith a la cinquantaine séduisante. Femme équilibrée, elle dirige une émission de téléachat. Divorcée, elle vit seule, avec pour confidente sa soeur Irène, qui est la seule a connaître son secret : Judith s'offre régulièrement les services sexuels de jeunes gens, qu'elle choisit sur les sites d'escort d'Internet.
Elle rencontre ainsi Patrick, qu'elle apprécie pour sa gentillesse, son charme et sa simplicité. Or Patrick, en réalité Marco, est marié et profondément amoureux de sa femme Fanny, laquelle pense que son mari fait des chantiers.

http://www.dailymotion.com/video/x6p8m5_cliente-bandeannonce_shortfilms





















Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:18    Sujet du message: Répondre en citant

PAS SI SIMPLE AFFICHE N°29

Distributeur : Universal Pictures International France
Sortie en salle : 23 Décembre 2009
Tous les films sortis en 2009
Sortie DVD : 20 Mai 2010
Film américain en couleur, 2009, tout public
Durée : 2 h 00
Retrouvez Meryl Streep au top dans une comédie romantique vaudevillesque, avec Alec Baldwin et Steve Martin.
Jane a tout pour être heureuse… Elle dirige un restaurant couru de Santa Barbara, ses enfants sont partis du nid, elle a réussi à rester amie avec leur père, son ex-mari, Jack.
Vous vous en doutez, quelque chose va bientôt remettre en question ce bel équilibre, et pimenter la vie de Jane… Lors de la cérémonie de remise de diplôme de leur fils, les anciens conjoints retombent en effet dans les bras l’un de l’autre. La situation ne serait pas si intéressante si vous n’ajoutiez à cela la nouvelle et jeune épouse de Jack, et l’amoureux transi de Jane, son architecte.
Un méli-mélo savoureux : Meryl Streep - qu’on adore - confirme son talent, virevoltant de l’un à l’autre avec brio… Notre film coup de cœur de la semaine !
Pas si simple est une comédie sur l'après-divorce, sur les liens immuables qui perdurent entre des ex, surtout lorsque des enfants sont nés de cette union.
http://www.senioractu.com/Pas-si-simple-Meryl-Streep-campe-une-quinqua-tiraillee-entre-son-ex-mari-et-un-nouveau-pretendant-film_a11759.html






http://www.cinemovies.fr/news_fiche.php?IDtitreactu=8621

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 22-01-2011 14:23    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à Vous
J’ai pris la décision de déplacer mes affiches de film dans la rubrique "Cinéma plus adaptée à la situation

J’espère que cela ne dérangera pas

Je remercie vivement les personnes qui ont daigné m’encourager



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rosalia



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 23645
Localisation: Est-Ouest

MessagePosté le: 27-04-2011 21:24    Sujet du message: L'amour en fuite Répondre en citant

L'amour en fuite (Affiche N°30)


L’amour en fuite



Date de Sortie : 24 janvier 1979

Réalisé par François Truffaut


Avec : Jean-Pierre Léaud, Marie-France Pisier, Claude Jade, Dani, Dorothée, Daniel Mesguich, Julien Bertheau, Jean-Pierre Ducos, Marie Henriau, Rosy Varte...


Résumé : L’amour en fuite

Après des années de mariage et un enfant, Antoine et Christine Doinel décident de divorcer. Antoine qui, à trente-cinq ans est toujours un adolescent, se lance pour challenge de retrouver les personnes qui ont marqué sa jeunesse. Des gens tels que Colette, son premier amour d'enfance ou encore Monsieur Lucien, l'ex-amant de sa mère...













http://www.lemonde.fr/culture/article/2011/04/24/marie-france-pisier-50-ans-de-carriere-en-images_1512298_3246.html

http://www.dailymotion.com/video/x49tnr_l-amour-en-fuite_creation


http://www.actucine.com/stars/lactrice-francaise-marie-france-pisier-nous-a-quitte-43417.html

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zerkani.mohamed



Inscrit le: 01 Juin 2010
Messages: 29

MessagePosté le: 03-06-2011 19:58    Sujet du message: Re: L'amour en fuite Répondre en citant

Rosalia a écrit:
L'amour en fuite (Affiche N°30)


L’amour en fuite



Date de Sortie : 24 janvier 1979

Réalisé par François Truffaut


Avec : Jean-Pierre Léaud, Marie-France Pisier, Claude Jade, Dani, Dorothée, Daniel Mesguich, Julien Bertheau, Jean-Pierre Ducos, Marie Henriau, Rosy Varte...


Résumé : L’amour en fuite

Après des années de mariage et un enfant, Antoine et Christine Doinel décident de divorcer. Antoine qui, à trente-cinq ans est toujours un adolescent, se lance pour challenge de retrouver les personnes qui ont marqué sa jeunesse. Des gens tels que Colette, son premier amour d'enfance ou encore Monsieur Lucien, l'ex-amant de sa mère...













http://www.lemonde.fr/culture/article/2011/04/24/marie-france-pisier-50-ans-de-carriere-en-images_1512298_3246.html

http://www.dailymotion.com/video/x49tnr_l-amour-en-fuite_creation


http://www.actucine.com/stars/lactrice-francaise-marie-france-pisier-nous-a-quitte-43417.html






Bonjours! JE SUIS ENCORE VIVANT!!
ça fait une annee que je me suis inscrit sur ce forum,qui m'a vraiment tres interessé,quoique je l'ai perdu de vue depuis un bout de temps,de passage j'ai remarqué ma date d'inscription et surtout votre rubrique de cinema,qui m'a toujours attiré,alors en cette occasion je vous envois en guise de reconnaissance pour les efforts et le temps que vous aviez deploré pour restituer toutes ces belles affiches...et ces portraits et passages magnifiques...CETTE MERVEILLEUSE MUSIQUE D'UN TRES BEAU FILM......AMICALEMENT.....Z.MOHAMEDhttp://youtu.be/twepYLbAhNo
_________________
A CHAQUE CHOSE IL Y UNE FIN
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
coujou



Inscrit le: 30 Déc 2008
Messages: 2529
Localisation: pays de loire

MessagePosté le: 17-03-2012 22:29    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue à bord : bande annonce



Isabelle DRH d’unegrande compagnie maritime, a commis l'erreur de choisir pour amant sonpatron. Avant d'embarquer pour la croisière inaugurale du fleuron de laflotte, il décide de la débarquer de sa vie et de son boulot! Certainesfemmes décide de se venger par le poison, l'arme à feu, ou la calomnie. Elle,elle choisit Rémy, chômeur flamboyant qui a tout raté sur terre et quise dit qu'après tout sur mer....

http://cinema.jeuxactu.com/video-bande-annonce-bande-annonce-8167.htm
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retraite Active Index du Forum -> cinéma Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Les cles du midi retraite Plan retraite


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com