Retraite Active Index du Forum Retraite Active
Ce forum s'adresse à tous les retraités et futurs retraités. Les membres de ce forum ont la possibilité de discuter de tous leurs centres d'intérêt que ceux-ci soient les voyages, les loisirs ou l'actualité, entre autres.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

comment valoriser une idée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retraite Active Index du Forum -> litterature
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 19-08-2011 08:33    Sujet du message: comment valoriser une idée Répondre en citant

Bonjour à toutes et à tous.

Il m'est venu, de mes propres lectures et de mon passé professionnel, une idée de roman. Mais je ne penses pas avoir le talent pour l'écrire.
J'en ai parlé, ou plutôt j'ai tenté de contacter par mail deux écrivains, un débutant et un confirmé. Je n'ai pas reçu de réponse.

Quelqu'un a-t-il une idée sur la façon de faire valider l'idée, dans un premier temps, sans toutefois que le scénario ne soit "piraté", et s'il est viable, comment le valoriser ?
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lefebvre



Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 1655
Localisation: La Champagne

MessagePosté le: 20-08-2011 10:27    Sujet du message: Re: comment valoriser une idée Répondre en citant

jemigeja a écrit:
Bonjour à toutes et à tous.

Il m'est venu, de mes propres lectures et de mon passé professionnel, une idée de roman. Mais je ne penses pas avoir le talent pour l'écrire.
J'en ai parlé, ou plutôt j'ai tenté de contacter par mail deux écrivains, un débutant et un confirmé. Je n'ai pas reçu de réponse.

Quelqu'un a-t-il une idée sur la façon de faire valider l'idée, dans un premier temps, sans toutefois que le scénario ne soit "piraté", et s'il est viable, comment le valoriser ?



Bonjour Jeanmi

Le marché de la littérature est très, très, mais vraiment très surchargé par énormément d'écrivains (amateurs et professionnels).
Pour répondre à ta question, il existe des nègres qui ont pour seule profession d'écrire pour les autres. Malheureusement, ils ne sont pas gratuits ( voire même assez onéreux).
Même si tu pouvais faire écrire ton livre, après il te faudrait trouver un éditeur.
Si tu finances toi même ton édition chez un imprimeur, après il faut assurer sa distribution.
Je ne voudrais pas te décourager, mais c'est extrêmement compliqué, très onéreux, et c'est surtout sans aucune certitude de revenu qui pourrait amortir tous les frais engagés. Même si le livre se vend, il faut arriver à des tirages très importants pour simplement couvrir ses frais.
Au terme de toutes ces démarches il ne reste en réalité que la gloire, et que la satisfaction d'avoir écrit (ou faire écrire) un livre.

Je te souhaite bon courage quand même ! Wink

P.-S. Attention aux propositions sur internet, il n'y a que des arnaques ! Twisted Evil

Pour tout dire, j'ai moi aussi écrit un livre, le titre était " Les gens de l'ombre ". J'ai fait des démarches pour essayer de le faire éditer, j'ai reçu quelques réponses très polies. À chaque fois on me demandait de payer pour le faire imprimer, et souvent on me demandait d'assurer moi même la distribution.
J'ai fini par abandonner, mon livre est toujours sur une clef USB, et je crois qu'il partira avec moi... au ciel... J'espère que là-haut j'aurai du succès ? Laughing

_________________
DANIEL
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LE FRANC



Inscrit le: 07 Déc 2010
Messages: 472
Localisation: sud-ouest

MessagePosté le: 20-08-2011 11:07    Sujet du message: Répondre en citant

c'est tout de même triste de penser que nous passons à côté d'oeuvres qui auraient pu être des best sellers et que de grands esprits comme vous nous resteront inconnus..........................et malheureusement tout tourne autour de l'argent Rolling Eyes
_________________
> La parole est la pensée extérieure, et la pensée est la parole intérieure.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 20-08-2011 15:26    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Je n'ai pas la prétention d'être un "grand esprit", ni de penser que mon livre aurait l'étoffe d'un Best seller, mais mon idée était plutôt de trouver un moyen de "vendre" mon scénario à un auteur confirmé, si toutefois il était viable.

D'après ce que dit Daniel, c'est le contraire. Il faut payer pour le faire écrire, pour le faire éditer, pour le faire distribuer sans aucune garantie. Bon d'accord, restons en là...

Mais il y a quand même des écrivains qui un jour émergent de nulle part, et qui sont édités sans problèmes.

J'essaierais peut être de l'écrire, ne serait-ce que pour continuer à me bouger les neurones. Ça peut au moins servir à ça...

_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lefebvre



Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 1655
Localisation: La Champagne

MessagePosté le: 21-08-2011 05:57    Sujet du message: Répondre en citant

jemigeja a écrit:

J'essaierais peut être de l'écrire, ne serait-ce que pour continuer à me bouger les neurones. Ça peut au moins servir à ça...


Bonjour Jeanmi

C'est en effet la solution qui est pratiquée par tous les écrivains comme toi et moi.
Un écrivain, envoie son manuscrit à tous les éditeurs qui sont sur le marché, ou il sélectionne que les principaux afin de limiter les frais.
Rien que pour cette première démarche, si tu fais le compte du prix de revient, avec l'imprimante, le papier, l'encre et les frais d'expéditions, tu arrives très vite à des sommes assez importantes. (et cela sans aucune garantie).

De temps en temps, un éditeur est intéressé et prend la décision de publier. Ce qui ne veut pas dire pour autant que l'écrivain gagne de l'argent, car les frais d'éditions sont énormes et il faut vendre beaucoup de livres pour seulement amortir les frais.

En vérité, il y a qu'un livre qui est édité sur plusieurs milliers de manuscrits reçus par les éditeurs tous les ans, et il n'y a qu'un livre ou deux tous les ans qui ont du succès, sur quelques dizaines qui sont publiées.

Je t'encourage quand même à écrire Jeanmi, c'est en effet un excellent moyen de s'occuper l'esprit.

P-S. Finalement, cela m'a donné l'envie de reprendre, et de corriger le mien, rien que pour le plaisir.
Laughing
_________________
DANIEL
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ides60



Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 25
Localisation: rhône alpes

MessagePosté le: 01-09-2011 11:26    Sujet du message: Répondre en citant

Et il parlait de quoi ce livre Lefebvre, c'est un roman, il a un rapport avec ton vécu ?????

simple curiosité.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 07-09-2011 14:21    Sujet du message: Répondre en citant

>>> http://www.fantastinet.com/se-faire-editer/

Se faire éditer... Vanitas vanitatum & omnia vanitas !!

Avant de se faire éditer à compte d'éditeur - l'édition à compte d'auteur étant réservé aux vaniteux
fortunés s'imaginant avoir un petit talent ! - il est bon de se faire un tant soit peu connaître dans le
microcosme littéraire. Il est évident qu'il faut avoir lu, beaucoup et même encore plus que ça, il faut
aussi fréquenter les blogs et forums littéraires, participer aux jeux d'écriture organisés sur ces
derniers. Ces jeux d'écriture ont des critères extrêmement stricts de syntaxe, de grammaire, de longueur
de mots, de phrases, de nombre de lettres, de termes précis placés en tel où tel endroit, etc. Je ne me
suis frotté à ce genre d'exercice de style qu'une seule fois, sans être vraiment ridicule d'ailleurs !! De
toute façon, je suis nul en orthographe, ça fait mauvais genre !

Le préalable de ces blogs et forums me semble assez incontournable à notre époque très ... informatique.
Certains représentants des éditeurs fréquentent assez régulièrement ce genre de site et ils contactent
directement ceux qu'ils veulent éditer. Le vrai talent, on finit toujours par savoir où il est. Ca été
le cas pour mon pote Lunatik qui vient de publier son premier recueil - non, pas de prières ! - de
nouvelles aux éditions Quadrature (c'est des Belges !).

Un écrivain ne sort jamais de nulle part, avant de se faire connaître du grand public, il est connu - et
parfois reconnu - en certains lieus. C'est une démarche de très très longue haleine, n'est pas
"scribouillard" qui veut... Beaucoup d'appelés et peu d'élus...

Forum "A vos plumes !"
>>> http://avosplumes.xooit.com/index.php

Blogs de Lunatik
>>> http://lunatik-labyrinthe.blogspot.com/
>>> http://lunatikement.blogspot.com/

Edition "Quadrature"
>>> http://www.editionsquadrature.be/

NB : Ouais je sais, c'est du copinage mais j'assume !

Une citation de Jean-Baptiste Poquelin (Molière), pour terminer :
« L'écriture ressemble à la prostitution. D'abord on écrit pour l'amour de la chose, puis pour quelques
amis, et à la fin, pour de l'argent... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 09-09-2011 10:38    Sujet du message: Répondre en citant

A "Se faire éditer... Vanitas vanitatum & omnia vanitas !! "
Je n'aurais qu'une réponse : & soror tua!!!!(*)


Mon but n'est pas forcément d'être édité, mais juste de savoir si mon idée de scénario tient la route ou est complètement déconnante.
Si elle est viable, alors je suis prêt à la céder, dans des conditions à voir, à quelqu'un ayant le talent...que je ne penses pas avoir.
Maintenant, si je me mets à l'écriture, ce sera beaucoup plus pour exercice intellectuel que par autre chose.

pour l'instant je suis un peu occupé - par des vacances, j'en conviens, mais quand on découvre une région inconnue, c'est riche. mais j'irais voir sur les liens que tu m'as indiqué dès mon retour dans la routine quotidienne. en tout cas, merci pour les infos... Very Happy Very Happy Very Happy

(*) Pour les non latinistes : et ta soeur...mais en français ça fait tout de suite moins sérieux Very Happy Very Happy Very Happy
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retraite Active Index du Forum -> litterature Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Les cles du midi retraite Plan retraite


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com