Retraite Active Index du Forum Retraite Active
Ce forum s'adresse à tous les retraités et futurs retraités. Les membres de ce forum ont la possibilité de discuter de tous leurs centres d'intérêt que ceux-ci soient les voyages, les loisirs ou l'actualité, entre autres.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

médicaments inutiles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retraite Active Index du Forum -> Notre santé au quotidien...médecine traditionnelle
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 13-09-2012 08:40    Sujet du message: médicaments inutiles Répondre en citant

Bonjour

Vu sur Orange

Bernard Debré, député UMP de Paris, et Philippe Even, directeur de l'Institut Necker, auteurs en 2011 d'un rapport au vitriol dans l'affaire du Mediator, passent au crible 4.000 médicaments dans "un livre choc" dont le Nouvel Observateur, en kiosque jeudi, révèle les bonnes feuilles.

Le "Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux" est "un livre d'information, pas d'opinion", assure le Pr Even dans une interview vidéo au Nouvel Observateur.

L'ancien doyen de la Faculté de médecine de Paris lance néanmoins une nouvelle charge contre l'industrie pharmaceutique, qualifiée de "la plus lucrative, la plus cynique, la moins éthique de toutes les industries".

Selon le Pr Even, pour régler le problème du manque d'argent dans le domaine de la santé et du déficit de l'assurance maladie, "il suffit de retirer du marché les médicaments dangereux, inutiles ou inefficaces".

Le livre recense ainsi, selon l'hebdomadaire, "50% de médicaments inutiles, 20% de mal tolérés, 5% de +potentiellement très dangereux+, mais, incroyable paradoxe, 75% sont remboursés".

Le Pr Even s'en prend tout particulièrement aux statines, les médicaments contre le cholestérol, "avalés par 3 à 5 millions de Français", qui coûtent "à la France 2 milliards d'euros par an" et qu'il juge "complètement inutiles".

Le Nouvel Observateur a mis par ailleurs en ligne "la liste noire des médicaments dangereux", qui comprend des médicaments cardiovasculaires, des anti-inflammatoires, des pilules contraceptives, etc.

L'industrie pharmaceutique (Leem) a dénoncé de son côté "amalgames et approximations" dans cet "énième réquisitoire de Bernard Debré et Philippe Even".


A priori, les auteurs de ce livre sont compétents. mais tous ceux qui donnent les autorisations de mise sur le marché, obligatoires pour tous les médicaments, le sont aussi, non ? Alors qui croire ?

j'ai comme l'impression que cette histoire est encore une affaire de gros sous, entre l'état qui rembourse et les labos qui vendent. et peut être des règlements de compte personnels, pourquoi pas ?

Mais je trouve ça grave, car ça met en cause la compétence ou l'intégrité des médecins qui prescrivent. qu'en pensez vous ?
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 14-09-2012 04:33    Sujet du message: Répondre en citant

J'en pense que ce sera l'occasion d'un certain nombre de déremboursements supplémentaires... Sad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 14-09-2012 07:21    Sujet du message: Répondre en citant

Certes

Quatorze milliards de déficit prévus pour la sécu cette année.

Beaucoup renoncent à se soigner pour raisons économiques, ne pouvant se payer une mutuelle.`

Mais on préfère rendre l'aide médicale pour les clandestins gratuite...c'est un choix...les français passent après. Je ne suis pas encore au bord du vote FN, mais je comprends de mieux en mieux ceux qui franchissent le pas.
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fantine



Inscrit le: 09 Jan 2008
Messages: 1461
Localisation: Poitou/Essonne

MessagePosté le: 14-09-2012 09:48    Sujet du message: Répondre en citant

les medicaments inutiles voire dangeureux ? pourquoi sont-ils encore sur le marché ? ha oui j'oubliais les laboratoires !....j'ai la chance d'avoir un médecin "avare" de médicaments et qui prône le système de ne donner que le nbre de cachets nécessaires mais comment faire ?
Mn ami a été hospitalisé il y a quelques jours et après 2 scanners ou avait été trouver ce qu'ils cherchait, il lui ont dit qu'il passerait un IRM le lendemain pour "affiner" la recherche, il a refusé...les médecins n'ont pas insisté...preuve que cet examen n'était pas necessaire mais combien coute un IRM ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lefebvre



Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 1655
Localisation: La Champagne

MessagePosté le: 15-09-2012 06:26    Sujet du message: Répondre en citant

jemigeja a écrit:
Certes

Quatorze milliards de déficit prévus pour la sécu cette année.

Beaucoup renoncent à se soigner pour raisons économiques, ne pouvant se payer une mutuelle.`

Mais on préfère rendre l'aide médicale pour les clandestins gratuite...c'est un choix...les français passent après. Je ne suis pas encore au bord du vote FN, mais je comprends de mieux en mieux ceux qui franchissent le pas.


Bonjour Jeanmi

Il est très rare qu'ils donnent le détail (secteur par secteur) du déficit.

Pourtant si l'on cherche un peu, on trouve.
L'augmentation du déficit provient essentiellement du secteur hospitalier.

Il est évident qu'il est préférable pour ce secteur, d'inculper les soins gratuits, cela leur permet de continuer de gaspiller à tout va sans risque d'avoir des reproches.

Pourtant, en % ces soins gratuits ne représentent qu'un coût extrêmement modique, comparé aux dépenses somptueuses des hôpitaux. (Des dépenses somptueuses et très souvent inutiles, notamment avec tous les examens, IRM, radio, scanner, analyse, etc., etc.. )

En ce qui concerne la politique du FN, pour eux il est préférable de laisser crever quelques pauvres âmes en détresse, plutôt que de reconnaître la réalité en publiant des chiffres réels.

Le coeur a ses raisons, que la raison ignore, mais en ce qui concerne le FN...la nous connaissons tous les raisons !


Heu! Fantine...IRM c'est Image à Résonnance Magnétique, c'est donc une IRM.
_________________
DANIEL
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 15-09-2012 07:47    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord, mais...

Le président de la cour des comptes préconise une augmentation de la CSG des retraités au prétexte que les dépenses de santé augmentent avec l'âge.

C'est sans doute vrai, mais, il oublie un petit détail. Puisque tu parles de la dépense par postes, je serais curieux de connaitre la part respective des dépenses médicales et des indemnités journalières, dont nous ne sommes pas redevables.

Quand aux hôpitaux, le problème n'est pas l'équipement, mais le nombre d'examens. Si tu habites dans un coin reculé et qu'il te faut faire 150 km pour passer un examen pointu, c'est un inconfort doublé d'une dépense supplémentaire liée au transport. Quand mon épouse était en chimio, elle voyait venir et repartir en ambulance, donc au frais de la sécu, des gens venant de plus de 100 km, juste pour passer un examen d'un quart d'heure, car dans le Morvan profond il n'y avait aucun équipement. Et en oncologie, on peut penser que l'examen était indispensable.

Maintenant, et Finn nous donnera sans doute son avis, les médecins ont tellement la crainte d'être trainés en justice en cas de problème qu'ils préfèrent prescrire un examen de plus que passer à côté de quelque chose qui en final leur couterait extrêmement cher.

Quand à l'AME, le fait de la faire de la faire payer un peu pouvait être un frein aux abus, car le fait de savoir que c'est gratuit peut inciter certains à venir juste dans le but de se faire soigner...Et encore une fois, tous les jours ou presque on entend des gens dire qu'ils ne peuvent se soigner faute de moyens...Je maintiens que ce n'est pas juste.
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
reclai



Inscrit le: 13 Sep 2012
Messages: 8

MessagePosté le: 17-09-2012 12:42    Sujet du message: Médecine traditionnelle Répondre en citant

Bonjour,
Vous pensez que la médecine traditionnelle devrait être remboursé par la sécu alors?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finn



Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 1273
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 18-09-2012 16:58    Sujet du message: Errare humanum est... Répondre en citant

jemigeja a écrit:
Finn nous donnera sans doute son avis, les médecins ont tellement la crainte d'être trainés en justice en cas de problème qu'ils préfèrent prescrire un examen de plus que passer à côté de quelque chose qui en final leur couterait extrêmement cher.

Finn donne toujours son avis ! Tu a fait question et réponse, là ! Évidemment, celà n'a pas été sans m'évoquer une particularité d'une certaine « entreprise »...

>>> http://lewebzine.aphp.fr/l-auto-assurance-de-l-ap-hp/

Le secteur libéral - que j'ai perdu de vue depuis bien des années - a également les mêmes contraintes. Responsabilité civile professionnelle, responsabilité juridique et autres, tout celà pèse très lourd dans la balance et pousse parfois à quelques prescriptions pas tout-à-fait légitimes. Il est probable que ces problèmes d'assurances n'intéressent guère les patients, malheureusement et à mon grand regret, tout problème n'est dorénavant appréhendé qu'en terme de coût. La responsabilité médicale comme le reste... C'est une des raisons, entre-autres, qui pousse bien des jeunes médecins - femmes médecins de plus en plus - vers la médecine de groupe. Dans le même ordre d'idée, il n'est plus guère accepté de contraintes. Tout le monde voudrait faire du 9h00 / 17h00 avec fermeture les samedis et dimanches, ce n'est pas possible... Les statistiques nous montrent clairement qu'en 2009 et 2010, près de 9 internes sur 10 ont fait le choix de ne pas s’installer à leur compte à la fin de leurs études de médecine. Il convient de prendre garde à ce que la médecine libérale de ville ne devienne pas une sorte de désert médical. S'installer à son compte, pour les jeunes diplômés, n’est plus qu’une option parmi d’autres. Beaucoup la fuient, préférant les remplacements ou l’exercice en groupe... À ce propos, il serait totalement illusoire que de vouloir contraindre une/un jeune diplômé(e) à s'installer là où il n’y a pas de médecins. Elle/il n'y ira pas...

Une digression au passage... Je pense que tu a dû comprendre depuis bien longtemps que j'ai une répugnance instinctive et quasi maladive pour toutes valeurs sous forme de billets ! Il est grandement préférable que je ne détienne jamais les cordons de la bourse, sinon je ferai exploser sans état d'âme le déficit de l'Assurance Maladie !! Dans le chapitre économie, les médicaments dit « de confort » sont au centre d'une polémique depuis fort longtemps, mais pour rien au monde je ne voudrai être à la place de celle ou celui qui décidera de les éradiquer des ordonnances. Le bien-fondé de certains transports de patients est évidemment également à revoir, il y a eu et il y a toujours de nombreux abus. Mais là encore, qui va décider de quoi et comment ???

On ne peut guère passer sous silence une certaine dérive depuis quelques années. Le principe de précaution (celui du milliard d’euros de la vaccination H1N1 !) n'y est pas étranger. Aussi, il est bon de rappeler qu'un médicament n'est pas de la nourriture... Rappelons également à toutes fins utiles que la médecine n'est guère plus qu'une science humaine ordinaire mise en oeuvre par des humains ordinaires. Elle n'est pas et ne sera JAMAIS une science exacte...

Toutes ces choses cumulées font que les Urgences des Hôpitaux Publics sont parfois plus encombrées que la Place de la Bastille un jour de manif. Mais bref, désolé, je me suis laissé emporter par mes humeurs et j'ai sans doute largement débordé du sujet...

(...)

Il y a plus de quatre siècles, un certain Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, brocardait déjà médecine et médecins... Sa satire n'est probablement pas en passe d'être dépassée avant quelques milliers d'années !!

« La médecine n'est pas une science exacte, Monsieur ... »

Et même s'il n'est guère politiquement correct de le faire sur ce genre de sujet, je vais néanmoins rajouter que : Errare humanum est...


Note pour Reclai... J'avoue naïvement ne pas avoir vraiment saisi le sens de cette prhase :
--> Vous pensez que la médecine traditionnelle devrait être remboursé par la sécu alors?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 18-09-2012 21:20    Sujet du message: Répondre en citant

Finn donne toujours son avis.

tant mieux, car les avis de Finn sont toujours argumentés, en médecine et ailleurs.

Mais il devait être fatigué ce jour là..;Pas le moindre lien musical...Vous avez dit bizarre ??? Comme c'est bizarre... Laughing Laughing Laughing
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 28-09-2012 22:06    Sujet du message: Répondre en citant

Là, je trouve la généralisation un peu outrancière.

La médecine n'est certes pas une science exacte - sinon les médecins seraient immortels- mais de là à dire qu'ils sont tous incompétents et dangereux, je crois qu'il y a un pas à ne pas franchir.

De même dire qu'ils sont corrompus. certains peut être, mais les généralistes qui soignent le péquin moyen dans le quartier ou le patelin reculé, je crois que là aussi c'est abusif.
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fantine



Inscrit le: 09 Jan 2008
Messages: 1461
Localisation: Poitou/Essonne

MessagePosté le: 29-09-2012 06:39    Sujet du message: Répondre en citant

ça, c'est du radical ! et vous vous soignez comment ?.....
Heureusement, le médecin que j'ai (à Paris et ici) sont compétents et à l'écoute !..je ne crois pas qu'il faille généraliser....ni pour les médecins ni pour les hôpitaux !.....ce sont les labo qui doivent être dans le viseur en premier !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fantine



Inscrit le: 09 Jan 2008
Messages: 1461
Localisation: Poitou/Essonne

MessagePosté le: 29-09-2012 06:41    Sujet du message: Répondre en citant

"L'industrie pharmaceutique va jusqu'a dire :
«Si nous mettons du fumier de cheval dans une capsule, nous pourrions la vendre à 95 pour cent de ces médecins "
Ironie ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 29-09-2012 08:14    Sujet du message: Répondre en citant

Le racisme anti médecins...

Chaque fois que je vois une phrase commençant par "tous les", je m'attends à trouver une stupidité à la fin. Et je suis rarement déçu...

On nous l'avais jamais encore faite, celle-ci...

Et qui peut affirmer que le fumier de cheval n'a pas de vertus thérapeutiques ?

La pénicilline n'était au départ qu'une moisissure... Wink Wink Wink Wink

Mais certains prétendent se soigner uniquement par des médecines naturelles. Souvenez vous du nombre de charlatans célèbres qui prétendaient guérir le cancer avec quelques plantes et même des incantations et je ne parle pas du bain de siège glacé, cher à une chanteuse...ben si, j'en ai parlé... D'ailleurs c'est aussi le crédo de certaines sectes.

Alors les erreurs médicales existent, personne ne le nie. Mais je constate que toutes les critiques citées par notre ami viennent ...de médecins. Cracher dans la soupe est aussi une façon d'avoir l'impression d'exister...
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 29-09-2012 12:27    Sujet du message: Répondre en citant

Certes, il n'y a aucune phrase commençant par "tous les". Ceci n'est qu'une remarque générales sur les tendances à ...généraliser, précisément...

Néanmoins, on peut lire les citations suivantes :

"90% environs sont des imbéciles",

"médecins français les plus mal informés du monde occidental",

"Lorsque je m'apprête à rencontrer un médecin, je me vois devant une personne bornée..."

"La personne qui risque le plus probablement de vous tuer est votre docteur."

dans toutes ces phrases, on ne trouve guère d'exceptions, si ce n'est les "environ 10% du début"

La mode est au racisme anti blancs. La c'est juste anti blouses blanches... Laughing Laughing Laughing
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jemigeja



Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 5656
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: 29-09-2012 16:46    Sujet du message: Répondre en citant

Non, je n'ai pas de connaissances particulières, mais juste quelques expériences perso.

Ma mère n'a pas voulu voir son cancer. Quand on l'a enfin persuadée de se faire opérer, c'était trop tard.

Mon épouse aussi s'est faite mordre pare le crabe, il y a dix ans. Elle a été soignée, opération, chimio, rayons..la totale. Elle en train de s'activer dans le couloir...

C'est tout.
_________________
Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ; si vous n'en avez pas, c'est que vous n'avez rien fait.
(Clemenceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JONAS18



Inscrit le: 14 Mai 2007
Messages: 4044
Localisation: Berry

MessagePosté le: 01-10-2012 03:13    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour breizhange,

Après toutes ces amabilités adressées à la médecine il pourrait être intéressant de comprendre pourquoi notre longévité s'accroit d'année en année. Mon père est décédé, en 1963, d'un infarctus. Il avait 51 ans et souffrait d'un taux de choléstérol trop élevé. Cette maladie héréditaire me concerne également mais les traitements modernes m'ont permis de vivre jusqu'à 73 ans et j'espère ne pas m'arrêter en si bon chemin. En ces temps de morosité, un peu d'optimisme ne te ferait pas de mal.
_________________
Vive la vie à la campagne.
Jonas18
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ste-phanie



Inscrit le: 26 Sep 2012
Messages: 3

MessagePosté le: 10-10-2012 15:44    Sujet du message: Répondre en citant

il n'est pas étonnant de voir de nombreux Français renoncer aux soins...
_________________
Spécialiste monte-escalier
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Retraite Active Index du Forum -> Notre santé au quotidien...médecine traditionnelle Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Les cles du midi retraite Plan retraite


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com